Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MBDV - MON BLOG DE VOYAGE
MBDV - MON BLOG DE VOYAGE
Menu
Couleurs d'automne sur le Futuroscope

Couleurs d'automne sur le Futuroscope

Pour ce nouvel article consacré au Futuroscope et dans le prolongement du précédent, je vous invite à découvrir le parc sous sa parure d'automne. Lors de notre dernière visite en octobre 2020, le parc a discrètement mis à l'honneur Halloween compte tenue de la situation sanitaire incertaine. L'histoire lui a donné raison puisque quelques jours plus tard, le parc était obligé de fermer ses portes pour se conformer aux dernières décisions gouvernementales imposant une fermeture aux lieux culturels brassant trop de visiteurs. 

Nous évoquerons bien évidemment les attractions incontournables, les spectacles, mais également la programmation spéciale pour ces vacances (même si elle a été exceptionnellement réduite). Nous aborderons ensuite une des forces du parc : sa végétalisation et les œuvres de land art qui viennent égayer les allées. Enfin, nous passerons en revue l'offre de restauration du parc car c'est important de reprendre des forces durant ces journées intenses de visite. 

Tenant bon la barre du tourisme pour le département de la Vienne depuis 33 ans, le Futuroscope a pu proposer au public une programmation riche et divertissante sur laquelle je vous propose de revenir en attendant sa réouverture prochaine. Retour sur une saison 2020 particulière ! 

Couleurs d'automne sur le Futuroscope

Un parc ancré dans le département de la Vienne et au delà...

Ouvert en 1987 dans le département de la Vienne à une dizaine de kilomètres de Poitiers, le parc du Futuroscope a su s'imposer dans le temps comme un des préférés des français grâce à un positionnement singulier. Désormais tourné vers le divertissement et la vulgarisation d'innovations technologiques, le parc creuse son sillon et (hors période de Covid) parvient à conquérir chaque année toujours plus de visiteurs grâce à une politique dynamique de renouvellement de ses attractions et expériences de visite. Je vous recommande d'aller consulter l'article précédent pour en prendre toute la mesure. 

Autour du parc s'est développé toute une technopole dynamique qui accueille une antenne de l'université de Poitiers, des entreprises liées aux hautes technologies et qui ont pu, en leur temps, bénéficier de réseaux de télécommunication très efficaces. 

Afin d'accueillir les visiteurs dans les meilleures conditions, une gare SNCF a été ouverte aux portes du parc d'un coté et de l'autre, une sortie d'autoroute sur l'axe Paris - Bordeaux. L'emplacement est donc idéal pour assurer au parc la meilleure accessibilité possible. 

Enfin comme toute bonne destination qui se respecte, dans un rayon de quelques kilomètres, on trouve de nombreux hôtels capables d'accueillir les visiteurs de passage et ceux qui restent sur la destination au moins deux jours. L'offre est diversifiée et permet à toutes les bourses de trouver la meilleure solution possible. Certains sont affiliés avec le Futuroscope et lorsque les réservations seront à nouveau ouvertes, vous pourrez réserver le pack hébergement + parc depuis la plateforme de réservation du parc. 

Le parc et ses alentours vus depuis la Gyrotour (octobre 2020, images personnelles)
Le parc et ses alentours vus depuis la Gyrotour (octobre 2020, images personnelles)
Le parc et ses alentours vus depuis la Gyrotour (octobre 2020, images personnelles)

Le parc et ses alentours vus depuis la Gyrotour (octobre 2020, images personnelles)

Les abords du parcs peuvent quelque peu dérouter les visiteurs de passage car les grues poussent comme des champignons mais c'est pour mieux concrétiser la mue du parc grâce à un plan d'investissement massif qui fera sortir de terre une nouvelle grande salle de spectacle, un hôtel thématisé sur l'espace ainsi qu'un restaurant au concept inédit, des écolodges pour les séjours en famille et une nouvelle entrée plus accueillante, ombragée et colorée afin de mieux relier les différents équipements les uns aux autres. Le parc deviendra alors pleinement une destination en mesure de satisfaire les visiteurs plusieurs jours durant. 

Les projets et les promesses ne manquent pas, on a hâte de les découvrir en temps et en heure. N'hésitez pas à faire un tour de Gyrotour, cette immense tour de 45 mètres vous offrira une vue imprenable sur le parc et la technopole qui l'entoure. Vous pouvez également tenter l'expérience de l'aérobar pour prendre de la hauteur à côté du Kinémax, tout en dégustant la boisson de votre choix. Une expérience impressionnante !

La gyrotour et l'aérobar, deux incontournables pour admirer le parc d'en haut (juillet 2018, image personnelles)
La gyrotour et l'aérobar, deux incontournables pour admirer le parc d'en haut (juillet 2018, image personnelles)
La gyrotour et l'aérobar, deux incontournables pour admirer le parc d'en haut (juillet 2018, image personnelles)
La gyrotour et l'aérobar, deux incontournables pour admirer le parc d'en haut (juillet 2018, image personnelles)

La gyrotour et l'aérobar, deux incontournables pour admirer le parc d'en haut (juillet 2018, image personnelles)

Les nouveautés à découvrir et à venir

Notre dernière visite a été motivée par l'arrivée sur le parc de plusieurs nouveautés et par le départ de quelques attractions emblématiques pour proposer de nouvelles expériences de divertissement au visiteur. Parmi ces nouveautés, nous pouvons citer le flying theater l'extrordinaire voyage venu remplacer Voyageurs du ciel et de la terre, La Sebastien Loeb Racing Xpérience qui nous promet de devenir le copilote de ce champion de rallye et surtout le tout premier roller coaster du parc Mission Mars présenté sous forme d'un centre d'entrainement au métier de spationaute. 

Mission Mars

Longtemps attendue par les fans de sensations fortes, Mission Mars est la toute première montagne russe imaginée pour le parc du Futuroscope. Son tracé assez classique se veut accessible à toute la famille mais parvient à nous donner de bonnes sensations.

Construite par Intamin, cette attraction dont la file d'attente aux murs en béton assez bruts propose des expériences pour nous faire entrer dans la peau d'un apprenti spationaute. Lorsque nous arrivons sur le quai d'embarquement, nous attachons notre harnais pour un parcours qui commence en intérieur par des expériences spectaculaires nous faisant découvrir un système de projection inédit, la sensation de chaleur à travers une installation impressionnante et enfin les champs électromagnétiques.

Ensuite, le train quitte cette zone d'entrainement intérieure pour filer à fond de train grâce à des accélérateurs magnétiques. Ce tracé étant familial, la vitesse de pointe du train atteint 55 km mais les wagons pivotent sur eux-mêmes pour accentuer la désorientation et les effets de vitesse un peu comme sur Crush Coaster dans un parc à thème parisien concurrent.

La mission s'achève enfin sur une surprise étonnante que je ne vous gâcherai pas mais qui provoque son petit effet !! Preuve du succès de cette nouveauté, Mission Mars vient de recevoir l'European Star Award 2020 du meilleur roller coaster

Un file d'attente pleine de surprises avant d'embarquer pour le grand frisson (octobre 2020, images personnelles)
Un file d'attente pleine de surprises avant d'embarquer pour le grand frisson (octobre 2020, images personnelles)
Un file d'attente pleine de surprises avant d'embarquer pour le grand frisson (octobre 2020, images personnelles)

Un file d'attente pleine de surprises avant d'embarquer pour le grand frisson (octobre 2020, images personnelles)

Pour prolonger l'expérience spatiale, je vous conseille le documentaire dans les yeux de Thomas Pesquet joué sur l'immense écran du Kinémax et ensuite Choc cosmique au planétarium raconté par Lorànt Deutsch avec une dose d'humour bienvenue.  

Le Kinemax situé juste à coté du lac aux images (image personnelle, juillet 2018)

Le Kinemax situé juste à coté du lac aux images (image personnelle, juillet 2018)

L'extraordinaire voyage

Probablement ma nouveauté favorite sur le parc ! Venu remplacer le tapis magique et son mythique film Voyageurs du ciel et de la mer réalisé par Jacques Perrin, le bâtiment a subi de très grands travaux de rénovation pour accueillir une nouvelle machine de 110 tonnes en provenance de Dynamic Structure, une entreprise canadienne afin de célébrer les 30 ans du parc.

Un soin tout particulier a été accordé à la thématisation de la file d'attente et de ses extérieurs grâce à une aire de jeu en bois, à un mur de dessin participatif, à un photo call sous forme de nacelle de montgolfière. Les différentes étapes nous permettant de patienter avant d'accéder au simulateur installent un univers de compagnie aérienne du futur capable de nous téléporter aux quatre coins du monde. Consignes de sécurité, acheminement des passagers jusqu'au vaisseau, découverte d'un Futuroscope fantasmé par les créateurs de l'attraction, phase d'embarquement, toutes les étapes d'un vol sont respectées et adaptées à la sauce du parc. 

Ce nouveau dispositif de théâtre volant nous permet une immersion maximale dans cet immense écran incurvé qui nous fait face et remplit complètement notre champ de vision. Le film est projeté par 5 projecteurs numériques haute définition offrant une définition d'image de 6k sur une surface de 600 m2. Le son quant à lui est diffusé via 20 hauts parleurs répartis dans toute la salle pour une meilleure immersion auditive. Afin de rendre le voyage encore plus inoubliable, des effets physiques de projection d'eau et d'odeurs viennent subtilement appuyer les effets de mouvement de plate forme parfaitement synchronisés  avec le film 3D de 4 minutes créé tout spécialement par Cube Interactive

En route pour un voyage aux quatre coins du monde rempli de surprises et d'effets sensoriels !! Le pilotage du commandant de bord est fluide, spectaculaire et cette attraction fait l'unanimité auprès des visiteurs ! 

L'extraordinaire voyage, un pavillon qui nous permet de faire un étourdissant tour du monde (octobre 2020, images personnelles)
L'extraordinaire voyage, un pavillon qui nous permet de faire un étourdissant tour du monde (octobre 2020, images personnelles)
L'extraordinaire voyage, un pavillon qui nous permet de faire un étourdissant tour du monde (octobre 2020, images personnelles)
L'extraordinaire voyage, un pavillon qui nous permet de faire un étourdissant tour du monde (octobre 2020, images personnelles)

L'extraordinaire voyage, un pavillon qui nous permet de faire un étourdissant tour du monde (octobre 2020, images personnelles)

Amateurs de sensations, je vous conseille de poursuivre votre chemin vers le meilleur du dynamique qui propose grâce à ses plateformes dynamiques de courts films qui amuseront petits et grands. La programmation de ces salles change très régulièrement. 

La façade du meilleur du dynamique et au fond la salle de spectacle qui proposait les Mystères du Kube (octobre 2019, image personnelle

La façade du meilleur du dynamique et au fond la salle de spectacle qui proposait les Mystères du Kube (octobre 2019, image personnelle

Sebastien Loeb Racing Xperience

Grâce à cette attraction innovante, le parc mise sur la popularité du multiple champion de rallye automobile Sebastien Loeb. Grâce à une file d'attente richement décorée par les souvenirs de course du coureur, les visiteurs sont immergés dans l'univers du champion. Pour accentuer la thématisation, vous y découvrirez un véhicule de rallye et une décoration qui nous plonge dans l'univers de la course mais surtout une statue en cire du champion réalisée par le musée Grévin (qui appartient à la Compagnie des Alpes, tout comme le Futuroscope). Lorsqu'on arrive dans la salle d'attente, une vidéo de JT nous explique que la France est touchée par un mystérieux virus et que seul le champion de rallye est en mesure d'apporter l'antidote capable de nous sauver.

Nous endossons alors le rôle de copilote dans la salle principale de l'attractions, nous prenons place dans un confortable siège baquet, nous nous équipons de casque VR et d'écouteurs diffusant un son spatialisé pour plus de réalisme. La mission ne dure que 4 minutes mais chaque spectateur peut regarder où il ne souhaite en prenant bien soin de la poignée qui représente l'antidote. Charge à lui de faire le nécessaire pour en pas en perdre une goutte. Effets physiques, casques de réalité virtuelle, odeurs renforcent l'immersion de cette expérience pour nous faire vivre le ressenti du célèbre pilote dans cette mission à haut risque. 

Si vous aimez les attractions qui bougent, je vous recommande après être sorti de votre siège baquet de rejoindre un autre fauteuil très animé, celui de Danse avec les robots, pour virevolter au bout de ces bras articulés au rythme de la playlist concoctée par le DJ Martin Solveig ! 

Le bâtiment de l'attraction situé à proximité du Lac aux Images (octobre 2020, image personnelle)

Le bâtiment de l'attraction situé à proximité du Lac aux Images (octobre 2020, image personnelle)

Le Kinémax : Dans les yeux de Thomas Pesquet

Parce que la réputation du parc est associée étroitement aux images grand format, je vous recommande tout particulièrement le film Dans les Yeux de Thomas Pesquet qui propose de revivre l'expédition de l'astronaute français dans l'espace et l'ISS. Ce film est d'autant plus d'actualité qu'il vient de décoller une nouvelle fois pour l'espace. Ce documentaire devrait encore avoir de beaux jours au Kinemax. 

Le documentaire, dans une version un peu raccourcie par rapport à celle qui a été diffusée au cinéma et sur France Télévision, il y a quelques années. Ce format est donc plus adapté aux parcs d'attraction d'autant plus que cet immense écran, haut comme un immeuble de 7 étages, est illuminé par un projecteur IMAX laser 4K surpuissant pour la meilleure qualité d'image possible et le système sonore puissant et immersif sert à merveille les documentaires proposés.

Le Kinémax et son gigantesque écran (octobre 2020, images personnelles)
Le Kinémax et son gigantesque écran (octobre 2020, images personnelles)
Le Kinémax et son gigantesque écran (octobre 2020, images personnelles)

Le Kinémax et son gigantesque écran (octobre 2020, images personnelles)

Pour prolonger l'expérience spatiale sur grand écran, je vous recommande Chocs Cosmiques, un  film passionnant joué au planétarium du parc qui vous offrira sur cette immense voûte, un voyage palpitant dans l'espace et dans le temps grâce à de belles images de synthèse et des commentaires très amusants. Même s'il n'est ouvert que lors des périodes de fortes fréquentation, vous pouvez tenter une projection à l'Omnimax, écran sphérique situé derrière Danse avec les Robots et l'Arena Fun Xpérience, un pavillon dédié au divertissement des plus jeunes avec ses vertigineux tobogans. 

Choc Cosmique, l'Arena Fun X perience et l'Omnimax ouvert en période de fortes fréquentations du parc (octobre 2020, images personnelles)
Choc Cosmique, l'Arena Fun X perience et l'Omnimax ouvert en période de fortes fréquentations du parc (octobre 2020, images personnelles)
Choc Cosmique, l'Arena Fun X perience et l'Omnimax ouvert en période de fortes fréquentations du parc (octobre 2020, images personnelles)
Choc Cosmique, l'Arena Fun X perience et l'Omnimax ouvert en période de fortes fréquentations du parc (octobre 2020, images personnelles)

Choc Cosmique, l'Arena Fun X perience et l'Omnimax ouvert en période de fortes fréquentations du parc (octobre 2020, images personnelles)

L'aquaféérie nocturne imaginée par le Cirque du Soleil : La forge aux étoiles

Lors de notre visite nous ne savions pas que nous étions en train de vivre les dernières représentation de ce show spectaculaire imaginé en 2016 par le Cirque du Soleil, sa division média 45 Degrés et le Futuroscope. Pour les besoins du spectacle, le système technique du lac et les fontaines ont été profondément remaniés pour proposer une balade féérique dans l'espace. 

Quelques images des gradins et du dispositif nocturne de la Forge aux Etoiles (octobre 2020, images personnelles)
Quelques images des gradins et du dispositif nocturne de la Forge aux Etoiles (octobre 2020, images personnelles)
Quelques images des gradins et du dispositif nocturne de la Forge aux Etoiles (octobre 2020, images personnelles)
Quelques images des gradins et du dispositif nocturne de la Forge aux Etoiles (octobre 2020, images personnelles)

Quelques images des gradins et du dispositif nocturne de la Forge aux Etoiles (octobre 2020, images personnelles)

Jets d'eau, flammes immenses, écrans aquatiques, croissant de lune lumineux fixé sur un bras articulé et comédienne évoluant sur une petite scène, final pyrotechnique... Le spectacle proposé est divertissant, graphiquement osé car les thèmes abordés sont assez complexes. Il sera remplacé à la réouverture du parc par un nouveau spectacle nocturne intitulé la Clé des songes. 

Quelques images de la forge aux étoiles (octobre 2020, images personnelles)
Quelques images de la forge aux étoiles (octobre 2020, images personnelles)
Quelques images de la forge aux étoiles (octobre 2020, images personnelles)
Quelques images de la forge aux étoiles (octobre 2020, images personnelles)
Quelques images de la forge aux étoiles (octobre 2020, images personnelles)
Quelques images de la forge aux étoiles (octobre 2020, images personnelles)

Quelques images de la forge aux étoiles (octobre 2020, images personnelles)

Pour prolonger l'expérience, je vous recommande de découvrir Illusio, un spectacle de magie très poétique et spectaculaire, utilisant des effets d'hologrammes assez bluffants. Joué dans la salle qui se trouve près du grand Lac aux Images qui était l'ancien Palais des congrès, ce spectacle a reçu le prix de meilleur spectacle l'année de sa création et amusera petits et grands. 

J'aurais pu vous proposer de découvrir les Mystères du Kube joués dans une belle salle de spectacle aménagée dans le pavillon qui abritait le plus grand écran Imax du parc mais il ne devrait pas être reconduit lors de la réouverture du parc. Un nouveau spectacle exploitant son système de mapping vidéo sur la totalité de la scène serait en préparation pour très bientôt. 

Les salles d'Illusio et des Mystères du Kube (images personnelles, juillet 2018 et octobre 2020)
Les salles d'Illusio et des Mystères du Kube (images personnelles, juillet 2018 et octobre 2020)

Les salles d'Illusio et des Mystères du Kube (images personnelles, juillet 2018 et octobre 2020)

Des allées aux couleurs de l'automne

Habituellement, nous visitons le parc en été ou au printemps. C'est donc avec un regard assez neuf que nous découvrons cette belle parure d'automne qui vient colorer les allées du parc. C'est également l'occasion de flâner un peu et de découvrir une spécificité du parc : l'art est partout autour de nous pour peu qu'on y prête attention. Régulièrement changées, déplacées, ces œuvres viennent apporter une touche artistique à notre visite. Ci dessous, vous pourrez retrouver quelques œuvres qui ont été exposées dans les allées du parc. 

L'artiste le plus mis en valeur est Toutain, un artiste toulousain disparu en 2008 et qui est connu pour ses formes féminines généreuses mises en scène dans des situations du quotidien, sous l'inspiration de Fernando Botero et de Niki de Saint Phalle. Je vous propose une petite balade en photos dans les allées du parc afin de découvrir quelques installations et œuvres de land art qui viennent égayer notre visite. Bon nombre d'entre elles sont installées en bordure du monde des enfants, une façon subtile de les initier à l'art, au beau, au poétique, à la subtilité.

Deux oeuvres de Toutain installées à l'entrée et dans le parc (octobre 2020, images personnelles)
Deux oeuvres de Toutain installées à l'entrée et dans le parc (octobre 2020, images personnelles)

Deux oeuvres de Toutain installées à l'entrée et dans le parc (octobre 2020, images personnelles)

Une tonnelle sur laquelle sont accrochées des dizaines de parapluie colorés. Des oiseaux métalliques posés sur le toit de la salle d'Illusio ou son bardage qui bouge avec le vent et se colore à la nuit tombée. Une drôle de cabane qui semble être soufflée par les rafales de vent, des papillons métalliques sur lesquels, les employés du parcs ont écrit des petits mots... Des arbres qui semblent s'assoir sur des bancs aux couleurs vives. Un arbre rempli de petites éoliennes  pour permettre aux visiteurs de recharger de façon responsable leur téléphone portable. Les initiatives ne manquent pas et sont renouvelées très régulièrement pour égayer les allées du parc. Voici ci-dessous quelques œuvres de land art plus ou moins récentes. 

Quelques installations de land art installées sur le parc (octobre 2020, images personnelles)
Quelques installations de land art installées sur le parc (octobre 2020, images personnelles)
Quelques installations de land art installées sur le parc (octobre 2020, images personnelles)
Quelques installations de land art installées sur le parc (octobre 2020, images personnelles)
Quelques installations de land art installées sur le parc (octobre 2020, images personnelles)

Quelques installations de land art installées sur le parc (octobre 2020, images personnelles)

Couleurs d'automne sur le parc (octobre 2020, images personnelles)
Couleurs d'automne sur le parc (octobre 2020, images personnelles)
Couleurs d'automne sur le parc (octobre 2020, images personnelles)
Couleurs d'automne sur le parc (octobre 2020, images personnelles)
Couleurs d'automne sur le parc (octobre 2020, images personnelles)
Couleurs d'automne sur le parc (octobre 2020, images personnelles)
Couleurs d'automne sur le parc (octobre 2020, images personnelles)
Couleurs d'automne sur le parc (octobre 2020, images personnelles)

Couleurs d'automne sur le parc (octobre 2020, images personnelles)

Une famille monstre est un film 3D qui a été diffusé dans la salle Studio 16, une salle de spectacle située à côté des yeux grands fermés. Produit par Mack à l'attention d'Europa Park, ce film est diffusé dans d'autres parc et c'est une bonne chose car il est familial, pas trop long (16 minutes), très amusant, ce film taillé pour les vacances de la Toussaint était une bonne surprise. 

L'offre de restauration du parc

Je n'avais pas encore eu l'occasion d'évoquer les points de restauration du parc dans les pages du blog, nous allons corriger cette petite lacune aujourd'hui. Le parc propose une large gamme de points de restauration  pour tous types de faim et pour tous types de budget. 

Je regrette la fermeture du Cristal, restaurant de cuisine moléculaire un peu cher hélas, où j'ai invité mes proches lorsque j'ai réussi mon concours d'enseignant. Il fallait au moins cela pour fêter une aussi bonne nouvelle. Restent des souvenirs de plats raffinés dans un joli décor, du souffle du dragon (meringues aux propriétés étonnantes), de cocktails avec des billes aux parfums étonnants... Désormais, il reste plusieurs restaurants plus accessibles mais aux concepts intéressants. 

La cabane perchée qui se trouve près de la Vienne dynamique est le dernier né des points de restauration et propose de déguster des formules grillades-dessert pour 16 euros. Mais le top du top, c'est de pouvoir savourer son repas en hauteur sur une des terrasses du restaurant. 

L'atelier des saveurs a récemment subi un petit lifting pour proposer une belle décoration avec de nombreux objets clins d'œil aux attractions du parc, la carte est orientée vers des plats d'inspiration italienne à travers des menus plat-dessert copieux. 

Juste à coté, Studio Grill propose de déguster des hamburgers, des grillades et des plats chauds dans une ambiance très pop art. 

Je vous conseille le Quai gourmand situé en bordure de l'attraction Mission Eclabousse qui possède une grande salle intérieure et une belle terrasse extérieure pour en profiter par tous les temps. La carte est variée, les cuissons des plats principaux réalisées sous nos yeux et les accompagnements sont copieux. 

Pour les amateurs de crêpes, je vous recommande la crêpe volante qui doit subir cette année des travaux de décoration pour la transformer en antre déjantée des lapins crétins. Délicieuses crêpes sucrées, crêpes salées copieusement accompagnées : la crêpe volante vaut le détour pour combler les petites faims à un prix raisonnable. 

Pour les amateurs de nourriture rapide, vous pouvez compter sur les Comptoirs du monde qui propose une carte de plats de restauration rapide avec une grande salle intérieure. A privilégier pour les familles car vous pouvez manger près du lac aux images et après votre repas, vous pouvez rejoindre rapidement es gradins pour assister au spectacle nocturne. Juste à coté, vous trouverez le food court qui accueille plusieurs foodtrucks pour vous proposer une formule sandwich-dessert et parfois même boisson pour moins de 10 euros. 

Enfin, vous pourrez comptez sur les Illico Resto, petits points de vente à emporter qui propose des sandwiches et de la nourriture rapide, des boissons à emporter, à manger dans les allées du parc pour un prix accessible.

Studio Grill et l'Atelier des saveurs sont idéalement situés près d'Arthur 4D, Mission Mars, Danse avec les Robots et la Cité du Numérique (octobre 2020, image personnelle)

Studio Grill et l'Atelier des saveurs sont idéalement situés près d'Arthur 4D, Mission Mars, Danse avec les Robots et la Cité du Numérique (octobre 2020, image personnelle)

Les "effroyables" menus d'Halloween à la Table d'Arthur

Si cette année, les décorations d'Halloween sont assez discrètes dans le parc, la Table d'Arthur située entre Arthur l'aventure 4D et Danse avec les Robots propose une décoration soignée et des plats dans le ton de ce mois d'octobre. Ce restaurant propose habituellement une formule buffet à volonté, les plats sont préparés sur plusieurs pôles en mettant à l'honneur les produits de saison ou locaux tout en soignant la présentation. 

Pour ce mois d'octobre, la Table d'Arthur a été redécorée à grand renfort de citrouilles, de toiles d'araignées. La salle étant très spacieuse, elle permet d'appliquer les nouvelles conditions sanitaires en espaçant les tables. 

La décoration intérieure spécial Halloween de la table d'Arthur (octobre 2020 , images personnelles)
La décoration intérieure spécial Halloween de la table d'Arthur (octobre 2020 , images personnelles)

La décoration intérieure spécial Halloween de la table d'Arthur (octobre 2020 , images personnelles)

Cette année, la Table d'Arthur propose le soir un menu spécial Halloween aux intitulés effrayants. Forcément, nous ne pouvions pas passer à côté. Pour un prix raisonnable, la Table d'Arthur propose un buffet à volonté qui s'est adapté aux nouvelles conditions sanitaires. Les assiettes arrivent par table et sont déjà composées en cuisine. On ne se déplace donc que vers les ilots au centre du restaurant pour aller chercher son plat chaud et ses accompagnements que nous choisissons en même temps.

Qui dit buffet, dit nombre illimité d'assiettes mais bon, les portions sont copieuses et très bien calibrées pour combler les grandes faims. L'eau, le jus de fruit, le vin et le café sont inclus dans le prix du menu ce qui évite les mauvaises surprises et permet de manger sereinement. De plus, un menu adulte et un autre enfant permettront aux petits comme aux grands de se restaurer. J'espère que tout le monde a le cœur bien accroché ? Car nous allons découvrir ce terrifiant menu d'Halloween !!

Les tapas d'entrées maléfiques (octobre 2020, image personnelle)

Les tapas d'entrées maléfiques (octobre 2020, image personnelle)

Pour commencer, le serveur apporte une première assiette d'entrées. Les intitulés font froids dans le dos et sont pleins de mystère. Nous commençons avec l'élixir de cucurbitacées, surprise croquante (une soupe de potiron avec une légère pointe de crème et quelques graines de sésame) qui trône au centre de l'assiette entouré de quatre autres amuses bouches :

- une salade d'outre tombe au riz des ténèbres (des lentilles) , butternut et grenade acidulée,

- un cake de potimarron aux petits vers fumés (l'intitulé étant rebutant, je me suis haté de le manger. Mais de là à savoir s'il y avait vraiment des petits vers dedans...), 

- le bun croque mort qui ne fait même pas peur est assez léger et apporte de la fraicheur à l'assiette

- et nous terminons cette première assiette par la quintessence tellurique à la betterave. Si sa couleur très sombre n'est pas très engageante, nous terminons une nouvelle fois sur des produits frais, de saison qui s'accordent parfaitement dans notre assiette. 

Un des mystérieux plats chauds de Malthazard le Maudit (octobre 2020, image personnelle)

Un des mystérieux plats chauds de Malthazard le Maudit (octobre 2020, image personnelle)

Pour ce qui est du plat principal, je suis un peu plus exigeant et j'opte le dos de cabillaud, sa chapelure obscure à l'olive et potion de butternut. On reste sur des produits de saison, le cabillaud est bien cuit et cette croute à la chapelure et à l'olive est une jolie association. 

Les accompagnements nous ramènent hélas au buffet car nous pouvons choisir des garnitures classiques (pâtes radiatori, légumes de saison bien assaisonnés). C'est très tentant de se resservir et d'essayer les autres plats chauds! 

A la carte, nous retrouvons un suprême de poulet mangue potiron, sucs sirupeux au soja. A moins que vous ne préfériez la noix de jambon à l'orange et au miel, un gratin parmentier canard potimarron, de chickens wings aux épices diaboliques. Il y en a pour tous les goûts et les saveurs sont très élaborées pour un tel buffet. 

Les douceurs sataniques pour finir sur une bonne note sucrée (octobre 2020, image personnelle)

Les douceurs sataniques pour finir sur une bonne note sucrée (octobre 2020, image personnelle)

Il reste un peu de place? Direction les desserts pour achever ce copieux repas sur une douce note sucrée ! Là encore, le chef a tapé fort sur les intitulés, le visuel est vraiment sympa. On découvre pour terminer notre repas une pomme d'amour ténébreuse à la myrtille au bout de sa pique en bois. dans un autre coin de l'assiette nous découvrons une mignonne petite souris des catacombes à la vanille. On poursuit avec une éviscération sanguinolente à la framboise qui rappelle les bonbons d'enfance mais avec un design assez dégoutant. On retrouve également des meringues en forme d'os pour s'aiguiser les canines. Et on termine en beauté avec un tombeau de Dracula au chocolat et un clin d'œil à la cuisine moléculaire avec un œil effrayant qui flotte sur une nappe de fumée grâce à de la glace carbonique.

Effet spectaculaire garanti ! Les saveurs sont variées, s'associent bien et on termine ce repas sur une bonne note sucrée. Le service a été rapide et efficace. Les plats proposées sont intéressants et nous ont offerts un effrayant voyage gastronomique réussi. Il ne reste plus qu'à terminer le petit café et à regagner les allées du parc pour voir, la panse bien remplie le spectacle Nocturne : La forge aux étoiles dont nous avons parlé un peu plus haut pour terminer cette magnifique journée en beauté. 

Malgré la Covid et les multiples contraintes, le parc a su soigner les menus pour ces vacances de la Toussaint et proposer aux visiteurs une programmation de films et spectacles de qualité et des expériences très immersives pour nous changer d'air après ces quelques moins anxiogènes. 

J'espère que cet article sur le Futuroscope visité au mois d'octobre dernier vous a plu. Je vous donne rendez vous dans quelques semaines pour continuer ce périple dans le département de la Vienne pour prendre des nouvelles des pensionnaires de la Vallée des Singes de Romagne. 

N'hésitez pas à réagir en commentaire à cet article ou à poser vos questions, j'y répondrai avec plaisir! 

Pour compléter la lecture de cet article...

Informations pratiques

Comment se rendre au Futuroscope ?

Le parc se trouve allée René Monory à Chasseneuil du Poitou. Il est facilement accessible : 

Par la route : la sortie 28 "Futuroscope" sur l'autoroute A 10 permet d'accéder directement au parc, aux parking et très rapidement à l'ensemble des hôtels. 

Par le train : Plusieurs TGV et TER font escale en gare FUTUROSCOPE TGV et un accès direct au parc est possible par une passerelle de 10h à 13h45 puis de 16h30 à 19h45. Un service de bagagerie permet de transporter les bagages de la gare jusqu'à votre hôtel. Une connexion avec le réseau de bus ainsi que des taxis est prévue aux horaires d'arrivée des trains en gare. 

Par les transports en commun : Poitiers se trouve à une vingtaine de minutes du parc par le réseau de transport en commun Vitalis (ligne 1 ou E le dimanche). Cette ligne dessert la très grande majorité des hôtels qui se trouvent autour du parc. 

Par avion : L'aéroport de Poitiers Biard desservi par HOP (AIR FRANCE) et RYANAIR est situé à une quinzaine de minutes du parc en taxi. 

Comment réserver un billet ou un séjour?

Les billets pour accéder au parc sont bien évidemment disponibles en caisse à l'entrée du parc mais pour les plus prévoyants, je vous recommande tout particulièrement le site officiel du parc qui vous permet de profiter de réductions notamment si vous réservez vos billets suffisamment à l'avance ou lors d'offres saisonnières notamment en début de saison.

Vous pourrez également y réserver un séjour comprenant les billets d'accès au parc, l'hébergement dans un des hôtels en partenariat avec le parc mais également les services de restauration. 

Enfin, les billets sont disponibles chez les principaux réseaux de vente de tickets de spectacle (Ticketnet, France billet...). 

Bonne visite et à bientôt pour de nouvelles découvertes !