Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
MBDV - MON BLOG DE VOYAGE

MBDV - MON BLOG DE VOYAGE

Menu
08. Visite guidée de la cité médiévale de Carcassonne

08. Visite guidée de la cité médiévale de Carcassonne

Partons aujourd'hui à la découverte d'un des lieux majeurs de ma région d'origine : la cité médiévale de Carcassonne. Classée au patrimoine Mondial de l'UNESCO depuis 1997, ce lieu mythique attire près de 500000 visiteurs chaque année et son attractivité ne se dément pas. 

Mondialement connue et reconnue grâce à la cité médiévale, la ville de Carcassonne je vous propose de découvrir aujourd'hui la ville haute en espérant pouvoir prochainement vous faire découvrir la ville basse (la Bastide, située sur l’autre rive de l’Aude).

L'HISTOIRE DE LA CITE

Installé sur une colline qui domine la vallée de l’Aude, le site primitif de Carcassonne a toujours profité de sa position privilégié (proche d’un cours d’eau et d’une voie de communication vers l’Espagne). Il subsiste de la période romaine, trois tours qui ont été englobées dans le rempart extérieur de la cité.

La cité s’est ensuite développée tout en développant un système de défense (un double rempart qui entoure le château comtal et les habitations) très efficace qui n’a jamais été pris par aucun envahisseur. Jusqu’au traité des Pyrénées signé au XVIIe siècle, cette ville reste une place militaire importante car elle protège la frontière entre la France et l’Aragon.

Revenons un instant sur les origines du nom de la ville car elles sont rattachées à une légende qui mérite d’être racontée : Lors d’une grande invasion au VIII e siècle, Dame Carcas, épouse d’un soldat mort au combat, a du diriger la ville durant un siège de cinq ans. Pour impressionner les assaillants, elle décide d’engraisser un porc avec la nourriture qui reste puis le lance depuis les tours afin de leur montrer qu’ils étaient capables de tenir le siège encore longtemps. Découragés, les assaillants lèvent le siège.

En signe de victoire, Dame Carcas décide alors de faire tinter les cloches de la cités. De cette anecdote découle le nom de la ville. En hommage à cette légende, vous pourrez voir sur la porte, l’original étant conservé dans le château comtal, juste avant d’entrer dans la cour du Midi.

SA RESTAURATION PAR VIOLLET LE DUC

Avec le traité des Pyrénées signé en 1659, le Roussillon est rattaché à la France et Carcassonne perd sa position stratégique de frontière avec l’Espagne et la cité est progressivement abandonnée par ses habitants qui préfèrent aller vivre dans la ville basse. Les lices situées entre les remparts sont envahies par les maisons et l’état de la cité se dégrade rapidement car elle est pillée de ses pierres pour construire de nouvelles habitations. Le château comtal est ensuite transformé en prison et géré par l’armée.

Les érudits locaux se mobilisent alors pour sauvegarder le lieu. Prosper Mérimée alors inspecteur général des monuments historiques se rend même à Carcassonne pour constater le début de fouilles archéologiques dans la cathédrale, la découverte de la chapelle de l'évêque Radulphe mais également le délabrement du lieu. Il permet à la cathédrale Saint Nazaire et Saint Celse d'âtre classée en 1840, monument historique. Ce classement est même étendu à l'ensemble de la cité médiévale neuf ans plus tard.

  Les travaux emmenés par l'architecte Eugène Viollet le Duc commencent alors. Il a pour mission d'assurer la préservation du lieu et il entame des recherche pour rendre à la cité son aspect original.

Il fait cependant des choix stylistiques contestables car il couvre toutes les tours par un toit en lauze (ardoise locale), en remodelant la porte narbonnaise, en construisant une église en lieu et place de la Barbacane d'Aude qui permettait aux habitants de la cité d'accéder à l'Aude qui coule en contrebas.

L'architecte n'a pas vu la fin des travaux qu'il a lancés puis qu'il est décédé avant. Un de ses élèves a cependant repris le flambeau. En 1913, 30% de la cité est préservé.

LES LIEUX A NE PAS MANQUER

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/4/4c/Plan_cite_de_carcassonne.png Pour découvrir les plus beaux aspects de la Cité Médiévale, je vous conseille de voir les lieux suivants : Commencez votre visite par l'extérieur de la cité. Vous vous rendrez mieux compte des dimensions impressionnantes du lieu.

Pour cela, entrez par la porte narbonnaise. vous serez accueilli par une réplique d'une sculpture symbolisant Dame Carcas.

Traversez le Pont Levis puis flanez entre les deux enceintes fortifiées pour découvrir les différentes portes dont la Porte d'Aude, située à l'opposée, qui a été rendue célèbre pour avoir figuré dans de nombreux films.

 

Puis vous aurez tout le loisir de découvrir le charme des petites rues de la cité avec ses multiples boutiques, restaurants, le Chateau Comtal  et enfin la cathédrale Saint Nazaire et Saint Celse. 

 

1 - Porte Narbonnaise et barbacane Saint-Louis, 

2 - Porte et barbacane Saint-Nazaire, 

 

3 - Porte d'Aude,

 

4 - Porte du Bourg et barbacane Notre-Dame, 

 

5 - Château comtal entouré d'un fossé et construit le long de l'enceinte intérieure, 

6 - Barbacane de l'est protégeant l'entrée du château, 

 

7 - Barbacane de l'Aude aujourd'hui détruite, 

8 - Cathédrale Saint-Nazaire et Sainte Celse.

 

LIENS POUR COMPLETER LA VISITE

08. Visite guidée de la cité médiévale de Carcassonne