Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MBDV - MON BLOG DE VOYAGE

MBDV - MON BLOG DE VOYAGE

Menu
Un jour à la Cité de l'Espace à Toulouse

Un jour à la Cité de l'Espace à Toulouse

Grâce aux prouesses spatiales de Thomas Pesquet à bord de la Station Internationale, les français ont redécouvert le goût pour l'immensité de l'espace. A l'occasion de son retour sur terre récent, il me semblait intéressant d'évoquer ce parc pour le moins atypique, dédié à l'espace qui a suivi la préparation et le séjour de cet astronaute afin de mieux en comprendre les enjeux. Toulouse étant un berceau incontestable de l'aviation et de l'aéronautique, cette ville était toute indiquée pour accueillir un parc qui permettrait  aux visiteurs d'y tutoyer les étoiles. 

Près de 300000 visiteurs amateurs d'immensité poussent les portes de la Cité de l'Espace chaque année. En cette année 2017 où le parc fête ses 20 ans avec une programmation enrichie et de nombreuses animations, je vous propose , à notre tour, d'embarquer pour un grand voyage aux confins de la science, des secrets de notre planète et des mystères de l'univers...

Le bâtiment principal d'exposition vu depuis les jardins (août 2016, image personnelle)

Le bâtiment principal d'exposition vu depuis les jardins (août 2016, image personnelle)

Le concept de la cité de l'espace :

Située en bordure du périphérique est toulousain, la Cité de l'Espace est facilement accessible en voiture et son emblème : une réplique de la fusée Ariane V, attire le regard. Le parc a vu le jour en juin 1997 et est le fruit d'un partenariat entre la mairie de Toulouse, la région Midi Pyrénées, les ministères de l'Education Nationale, de la Recherche, le centre national d'études spatiales (CNES) et les principales entreprises oeuvrant dans le domaine de l'aéronautique installées dans la région. 

Au fil du temps, l'offre du parc s'est considérablement enrichie et depuis quelques années, le parc semble attirer à nouveau le public, lui permettant de renouveler plus fréquemment les expositions évênements pour susciter l'envie du visiteur de revenir à la Cité. 

Les deux stars des jardins, les répliques de la Station Mir et de la fusée Ariane 5 (août 2016, image personnelle)

Les deux stars des jardins, les répliques de la Station Mir et de la fusée Ariane 5 (août 2016, image personnelle)

Outre des espaces d'exposition, sans mauvais jeu de mot, spacieux, le parc fait le pari de la rigueur scientifique rendue accessible par  l'observation de maquettes de plus ou moins grande taille, des expériences ludiques assurées par des animateurs chevronnés mais aussi par le grand spectacle grâce à des planétariums et un écran géant Imax. Le tout est agrémenté par de beaux jardins bien entretenus pour reprendre notre souffle ou pour que les plus jeunes puissent s'y défouler dans des structures de jeux prévues à leur attention. 

Aire de jeu pour les enfants derrière l'Astralia (Août 2016, image personnelle)

Aire de jeu pour les enfants derrière l'Astralia (Août 2016, image personnelle)

Le bâtiment principal d'exposition : le centre de lancement

Une fois passé l'accueil et les tourniquets d'accès (le billet étant valable toute la journée et permettant aux visiteurs d'aller à la voiture puis de revenir si nécessaire), je vous conseille de vous diriger vers les espaces d'exposition.

Si vous venez à la cité de l'espace avec des enfants, je vous conseille de commencer par une séance de planétarium. Il se trouve après le contrôle des billets à droite derrière la boutique. Les films diffusés sont réservés à un jeune public et constitueront une entrée en matière idéale.

Après cette séance, vous pouvez vous rendre au niveau -1 pour expérimenter les sensations de l'espace grâce à un simulateur de marche sur la lune. Petits et grands peuvent prendre place dans des répliques de scaphandres spatiaux pour ressentir l'absence de gravité, grâce à un ingénieux système d'élastiques. L'attente peut parfois être importante, mais l'expérience vaut le détour. A côté se trouve un siège rotatif, qui vous permettra de ressentir la perte d'équilibre et de repères. 

Des expériences permettent de comprendre les notions clé liées à l'espace et de les mettre en application (Août 2016, images personnelles)Des expériences permettent de comprendre les notions clé liées à l'espace et de les mettre en application (Août 2016, images personnelles)
Des expériences permettent de comprendre les notions clé liées à l'espace et de les mettre en application (Août 2016, images personnelles)Des expériences permettent de comprendre les notions clé liées à l'espace et de les mettre en application (Août 2016, images personnelles)

Des expériences permettent de comprendre les notions clé liées à l'espace et de les mettre en application (Août 2016, images personnelles)

Pour les moins téméraires, direction le petit auditorium, dans lequel des animateurs vous expliqueront de façon très ludique les effets du vide spatial grâce à des expériences simples et en faisant participer le public. 

Toujours à cet étage, vous retrouverez un grand espace dédié aux expositions temporaires. Consultez le site officiel de la Cité de l'espace pour être au courant de la programmation lors de votre visite. 

L'auditorium pour les expériences et quelques maquettes de robots spatiaux (août 2014, images personnelles)
L'auditorium pour les expériences et quelques maquettes de robots spatiaux (août 2014, images personnelles)
L'auditorium pour les expériences et quelques maquettes de robots spatiaux (août 2014, images personnelles)

L'auditorium pour les expériences et quelques maquettes de robots spatiaux (août 2014, images personnelles)

Au rez de chaussée, nous continuons notre exploration avec la station de lancement. L'étape est consacré à toutes les innovations techniques et scientifiques qui ont rendu possible les voyages dans l'espace. On y découvre une présentation des lanceurs européens et on se rend bien compte de l'évolution des équipements et grâce à de nombreuses maquettes on comprend mieux comment fonctionnent ces bijoux de technologie capables d'envoyer dans l'espace des satellites, des cargaisons de marchandises vers la Station Internationale ou des spationautes. 

Vous pourrez même revivre les dernières minutes avant le décollage d'un fusée. même face à des écrans vidéos, on ressent la tension et le stress qui précèdent chaque décollage. 

Plus émouvant encore, cette zone vous expose les blasons des principales missions spatiales parfois accompagnés d'un autographe, des combinaisons, des scaphandres et même des rations de nourriture. 

Une belle collection d'accessoires et objets liés aux expéditions dans l'espace (août 2014, images personnelles)
Une belle collection d'accessoires et objets liés aux expéditions dans l'espace (août 2014, images personnelles)
Une belle collection d'accessoires et objets liés aux expéditions dans l'espace (août 2014, images personnelles)

Une belle collection d'accessoires et objets liés aux expéditions dans l'espace (août 2014, images personnelles)

Au premier étage, vous attend un programme très chargé puisque trois grandes thématiques y sont développées. 

Le vaisseau terre vous permet de mieux comprendre les mécanismes de notre planète grâce à l'utilisation des satellites. On y comprend mieux le fonctionnement des GPS pour se repérer, Comment ces monstres de technologies facilitent notre vie au quotidien, en transmettant des communication, en permettant d'avoir une couverture aérienne en cas d'évènement climatique majeur. Les aspects ludiques sont très présents puisqu'on peut également devenir des médecins en herbe grâce à des tables tactiles. On étudie des cas de maladie, on apprend à les faire fonctionner et à envoyer les informations pour pouvoir ensuite apporter un diagnostic médical exact. L'explication a l'air compliquée mais on se pique au jeu. 

 

Nous continuons avec le quai du système solaire, cette zone nous permet de mieux connaitre les planètes et les étoiles. Les explications sont abondantes, des petites expériences permettent au visiteur de mieux s'approprier des concepts scientifiques parfois complexe. 

 

Probablement, la zone la plus intéressante et la plus concernante, je vous recommande tout particulièrement le pôle météo en partenariat avec Météo France. A l'entrée du pôle se trouve quelques gradins devant un écran géant. Plusieurs fois par jour, un prévisionniste vient vous expliquer les outils satellitaires et cartographiques qui leur permettent de vous donner des nouvelles de la pluie et du beau temps. La séance se poursuit par l'analyse à différentes échelles d'un évènement climatique remarquable. Enfin la séance s'achève sur l'analyse de la météo au dessus de la ville. C'est passionnant. Le pôle vous propose également de présenter votre propre bulletin météo devant un fond vert. les enfants (et même les plus grands adorent !). On termine la visite de cet étage par un court passage sur la terrasse sur laquelle sont installés les principaux outils de mesures indispensables à tout bon prévisionniste météo. 

A noter que lors des nocturnes à la cité de l'espace, un camion météo garé près des jardins propose la même animation mais en plein air. Il y a moins de bruit et d'agitation, cela peut être un bon plan pour mieux profiter de cette animation passionnante. 

Le passionnant pôle météo (août 2014 images personnelles)
Le passionnant pôle météo (août 2014 images personnelles)

Le passionnant pôle météo (août 2014 images personnelles)

Enfin au dernier étage, beaucoup plus modeste en taille, se trouve l'observatoire de l'univers. Cette partie est plus complexe à appréhender. Elle souffre du fait que nous avons déjà vu et appris tellement de choses que cette zone plus exigeante est un peu négligée par les visiteurs. 

L'Astralia, le bâtiment des images grand format

Bâtiment ouvert plus récemment en 2005, l'Astralia a été conçu comme un formidable vaisseau qui emmènerait les visiteurs dans l'espace grâce aux images grand format de la salle Imax et au grand planétarium. 

Le nouveau planétarium vient compléter celui du bâtiment d'exposition et qui s'avérait insuffisant pour la fréquentation du site. Désormais, le petit planétarium est dédié aux films pour le jeune public tandis que que celui de l'Astralia propose des films plus spectaculaires pour les plus grands sur un dôme de 20 mètres de diamètre. Il faut dire qu'avec un tel équipement à la pointe de la technologie, le voyage s'annonce des plus agréables. 

Et que dire du grand écran Imax ? Un immense écran de 21 mètres de base sur 17 mètres de hauteur faut face aux spectateurs. Armés de lunettes polarisées, on se retrouve propulsé  dans ces images grand format 3D. Pour célébrer les 20 ans du parc, un nouveau film grand format devrait être diffusé dans la salle IMAX a partir du mois de juillet. 

Cette extension du parc propose un grand hall de plus de 7000 mètres carrés permettant d'y organiser des expositions temporaires, des animations en complément des salles pédagogiques à l'attention des groupes scolaires.

L'Astralia (Août 2014, images personnelles)
L'Astralia (Août 2014, images personnelles)

L'Astralia (Août 2014, images personnelles)

Les jardins de la cité de l'espace et ses maquettes grandeur nature

Après autant d'émotions, petits et grands seront ravis de profiter des jardins très bien entretenus qui entourent la cité de l'espace. On y découvre les répliques grandeur nature de la fusée Ariane V, mais aussi de la station Mir et d'une capsule Soyouz. 

Un jour à la Cité de l'Espace à Toulouse
Un jour à la Cité de l'Espace à Toulouse
Un jour à la Cité de l'Espace à Toulouse
Un jour à la Cité de l'Espace à Toulouse

Il est très émouvant de découvrir cette immense réplique de la station Soyouz. Elle a été aménagée pour les besoins de la visite et présente de façon assez précise les conditions de vie à bord. Rien ne manque, les couchettes, les rations de nourriture, les appareillages de commande et de guidage. L'avantage du circuit de visite est qu'il nous fait entrer dans le corps de la station et nous permet d'en longer la carcasse par l'extérieur. Même si la visite fait un peu figée, on apprécie de découvrir ce monument de l'histoire spatiale mondiale. 

N'hésitez pas à consulter votre plan de visite du jour pour faire participer vos enfants aux activités en extérieur organisées par les animateurs de la cité. L'atelier fusée est passionnant et permettra aux enfants de tout comprendre sur la propulsion avec des objets du quotidien (bouteilles en plastique, pompes à vélo...). C'est participatif, ludique et surtout amusant ! 

Des maquettes grandeur nature d'Ariane V, de la Station Mir, de satellites et de différentes parties de lanceurs (août 2016, images personnelles)Des maquettes grandeur nature d'Ariane V, de la Station Mir, de satellites et de différentes parties de lanceurs (août 2016, images personnelles)
Des maquettes grandeur nature d'Ariane V, de la Station Mir, de satellites et de différentes parties de lanceurs (août 2016, images personnelles)
Des maquettes grandeur nature d'Ariane V, de la Station Mir, de satellites et de différentes parties de lanceurs (août 2016, images personnelles)Des maquettes grandeur nature d'Ariane V, de la Station Mir, de satellites et de différentes parties de lanceurs (août 2016, images personnelles)

Des maquettes grandeur nature d'Ariane V, de la Station Mir, de satellites et de différentes parties de lanceurs (août 2016, images personnelles)

Le Terradôme et la coupole

Jouant la carte du divertissement ludique scientifique, le Terradôme accueille un quizz où les visiteurs jouent en équipe en testant leurs connaissances sur les conditions de vie extrême sur notre planète. Les questions sont parfois un peu complexes, mais la mécanique du jeu est facile à comprendre et on y passe un agréable moment ludique dans ce décor futuriste.  

Quand à la coupole, elle accueille un téléscope de taille tout à fait honorable. Grâce à un animateur qui cale l'appareil sur les astres les plus remarquables en fonction de la période de visite, cette coupole vous permettra d'observer la voûte céleste et ses mystères dans les meilleures conditions qui soient. N'hésitez pas à poser des questions à l'animateur, ses anecdotes sont toujours passionnantes et très accessibles. 

Le Terradôme abritant un quizz collectif et la coupole permettant d'observer le ciel grâce à son impressionnant téléscope (Août 2016, images personnelles)
Le Terradôme abritant un quizz collectif et la coupole permettant d'observer le ciel grâce à son impressionnant téléscope (Août 2016, images personnelles)
Le Terradôme abritant un quizz collectif et la coupole permettant d'observer le ciel grâce à son impressionnant téléscope (Août 2016, images personnelles)

Le Terradôme abritant un quizz collectif et la coupole permettant d'observer le ciel grâce à son impressionnant téléscope (Août 2016, images personnelles)

Informations pratiques :

Comment s'y rendre ?

Située à proximité du périphérique est toulousain, la Cité de l'Espace est facilement accessible aux visiteurs venant en voiture. Il faut emprunter la sortie 17 et suivre le fléchage qui vous conduira jusqu'à de vastes parkings gratuits. C'est d'ailleurs toujours impressionnant de voir la silhouette gracieuse de la Fusée Ariane 5, emblème incontournable du parc, depuis le périphérique.

Pour les possesseurs de GPS, les coordonnées de la Cité sont les suivantes :  43° 35'12 de latitude nord et 1°29'38 de longitude est. 

Il n'est pas possible de se rendre à la Cité de l'espace par le métro mais plusieurs lignes de bus urbains vous conduisent jusqu'à ses portes : 

- ligne 37 arrêt "cité de l'espace"

- linéo 16 arrêt "Gymnase de l'Hers", le parc se trouve ensuite à 500 mètres à pied. 

- la navette touristique Starline est un nouveau moyen intéressant de se rendre à la Cité puisque cette ligne relie le centre ville de Toulouse à la Cité de espace amis aussi au Musée Aéroscopia situé à Blagnac et auquel nous avons déjà consacré un billet. Un bus passe toutes les heures et il est conseillé de se renseigner en station de métro Jean Jaurès pour obtenir des renseignement sur ce nouveau moyen de déplacement. Il vous en coûtera 9 euros pour un aller retour adulte, 5 euros pour le tarif réduit enfant, ado et sénior, un forfait famille est disponible à 19 euros pour deux adultes et un enfant. Vous pouvez aussi opter pour un forfait journée qui vous permettra de vous rendre sur les sites d'Aéroscopia et la Cité de l'Espace sans souci. Il vous en coûtera cette fois ci 15 euros par adulte et 9 euros en tarif réduit. 

La fusée Ariane 5 trône fièrement dans les jardins et est visible depuis le périphérique tout proche ( août 2016, image personnelle)

La fusée Ariane 5 trône fièrement dans les jardins et est visible depuis le périphérique tout proche ( août 2016, image personnelle)

Les tarifs ?

Il est possible d'acheter ses billets pour a cité de l'espace directement aux guichets du parc ou par l'intermédiaire du site officiel qui propose un espace réservation. Le parc bénéficiant d'une certaine notoriété désormais, il est également possible de réserver son billet par l'intermédiaire des principaux sites de réservations de billets en ligne (fnac, france billet, qui en outre peuvent proposer des tarifs un peu plus avantageux pour les périodes de fréquentation un peu plus basse). 

Je vous conseille de vous rendre sur le site officiel de la cité de l'espace afin de connaitre les horaires d'ouvertures et les tarifs correspondants car ils varient dans l'année. 

En basse saison (hors vacances scolaires), il vous en coûtera 21 euros pour un visiteur adulte, 18,50 euros pour un ado de 16 à 18 ans et 15,50 euros pour un enfant de 5 à 15 ans. En dessous de 5 ans, les enfants entrent à la cité gratuitement. 

En haute saison, le billet adulte coûte 24 euros, le billet  pour les ados est à 21,50 euros tandis que le billet enfant ne vous coûtera que 17,50 euros. 

Je vous avais déjà conseillé ce bon plan. Pour un 1,5 euros de plus je vous recommande les jeudi des mois de juillet et août. Le parc est ouvert plus tard dans la nuit, ce qui vous laisse le temps de profiter de tous les espaces sans se presser ni se stresser. Vous pourrez enfin profiter d'animations musicales et d'ateliers d'astronomie assurées par des professionnels dans les jardins du parc. Et vous pourrez clôturer votre journée de visite par un spectacle son et lumière avec projections laser et feu d'artifice qui vaut le détour. 

Pour rester connecté avec la cité de l'espace

Voici quelques liens qui vous permettront de rester connecté avec l'actualité de la cité de l'espace, ses différentes expositions mais aussi l'actualité spatiale qu'elle traite à travers des conférences, des différentes animations organisées sur son site.

A bientôt pour de nouvelles découvertes et aventures terrestres !!