Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MBDV - MON BLOG DE VOYAGE

MBDV - MON BLOG DE VOYAGE

Menu
Un jour à Collioure

Deuxième billet consacré à Collioure, ce magnifique petit village de la côte Vermeille. Après avoir présenté la longue histoire de ce petit port de pêche et toutes les circonstances qui lui ont permis d'avoir son visage actuel, je vous propose d'en découvrir les plus beaux lieux pour mieux organiser votre visite selon vos envies. 

Monuments témoins d'une riche histoire, paysages côtiers baignés par le soleil, collines recouvertes de garrigue méditerranéenne, panoramas spectaculaires dès que l'on prend un peu de hauteur. Collioure de sa côte jusqu'à ses sommets devrait vous séduire...

Dès le panneau d'entrée, on est saisi par la beauté du paysage de la côte Vermeille (juin 2016, image personnelle)

Dès le panneau d'entrée, on est saisi par la beauté du paysage de la côte Vermeille (juin 2016, image personnelle)

Comment venir à Collioure ?

En basse saison, l'accès à la commune est plus simple. Les nombreux parkings proposent un grand nombre de places disponibles, mais il est vrai qu'il est plus agréable de s'y rendre entre avril et octobre pour profiter de la douceur du climat et de cette lumière si particulière qui a séduit tant d'artistes peintres. 

Lors des deux mois d'été, attendez-vous à des difficultés pour trouver une place disponible. Il est donc possible de se tourner vers la desserte en TER de la commune. La gare de Collioure est desservie en journée par au moins deux trains régionaux par heure au départ de Perpignan. C'est probablement la meilleure alternative pour vous y rendre d'autant plus qu'il est possible de bénéficier de tarifs attractifs.

Le rivage : ses plages et le port

Pour entrer dans le vif du sujet, dirigeons-nous vers le chateau royal et le rivage. Sur votre gauche, vous pourrez flâner dans le quartier du Mouré, l'ancien quartier des pêcheurs, dont les nombreuses ruelles étroites, aux façades colorées vous plongeront dans l'atmosphère qui a tant séduit et qui séduit toujours les peintres. Sur votre droite, vous pourrez admirer l'anse de Collioure et ses eaux cristallines. 

Les eaux cristallines de l'anse de Collioure (avril 2014, images personnelles)
Les eaux cristallines de l'anse de Collioure (avril 2014, images personnelles)

Les eaux cristallines de l'anse de Collioure (avril 2014, images personnelles)

Probablement un des meilleurs moyens de profiter du port, du rivage et d'en comprendre l'importance pour la ville, je vous recommande l'audioguide disponible à l'office du tourisme concernant la vie des pêcheursIl vous permettra d'en découvrir les principaux aspects, l'impact de l'activité du port puis de la conserverie d'anchois sur Collioure. Rien de mieux pour faciliter votre immersion dans le quotidien des colliourencs. 

Le port de pêche et le littoral bordant Collioure en juin 2016 (images personnelles)
Le port de pêche et le littoral bordant Collioure en juin 2016 (images personnelles)
Le port de pêche et le littoral bordant Collioure en juin 2016 (images personnelles)

Le port de pêche et le littoral bordant Collioure en juin 2016 (images personnelles)

N'hésitez pas à aller photographier les barques catalanes traditionnelles qui sont amarrées au port d'Avall. Grâce à elles, les pêcheurs de la commune sont partis à la recherche de ce précieux poisson, désormais devenu plus rare, ayant permis à la ville de se développer au XX e siècle grâce à l'anchois.

Si vous en avez le temps, permettez-vous un détour par une conserverie d'anchois. Elles proposent des boutiques très alléchantes et grâce à des films, des expositions, elles vous permettront de tout savoir sur la pêche, la mise en conserve et les usages culinaires de l'anchois. Je vous propose deux liens vous pour découvrir deux des plus anciennes et des plus réputées. 

L'église Notre Dame des Anges 

En nous dirigeant vers la gauche en longeant la côte, votre regard sera irrémédiablement conduit vers un bâtiment qui plonge ses fondations dans la Méditerranée, il s'agit de l'église Notre Dame des Anges et de son clocher reconnaissable entre mille. avec le Château Royal vous avez l'autre symbole emblématique de la commune.

L'église de Collioure (avril 2014, images personnelles)
L'église de Collioure (avril 2014, images personnelles)

L'église de Collioure (avril 2014, images personnelles)

L'histoire de la construction de cette église est longue et tourmentée. Elle porte en elle et conserve les stigmates des différentes phases de construction. Son clocher date du Moyen-Age et a longtemps servi de point de repère pour que les marins retrouvent leur chemin depuis la mer. L'église date du XVII e siècle et peut être rattachée au courant gothique méridionnal. A l'intérieur, on découvre une décoration riche, minutieuse, colorée. On doit notamment au sculpteur catalan Joseph Sunyer son magnifique Maitre-Autel en bois sculpté et doré à la feuille d'or. Son état de conservation est remarquable.

L'intérieur et quelques détails du maître-Autel de Notre Dame des Anges (juin 2016, images personnelles)
L'intérieur et quelques détails du maître-Autel de Notre Dame des Anges (juin 2016, images personnelles)L'intérieur et quelques détails du maître-Autel de Notre Dame des Anges (juin 2016, images personnelles)
L'intérieur et quelques détails du maître-Autel de Notre Dame des Anges (juin 2016, images personnelles)

L'intérieur et quelques détails du maître-Autel de Notre Dame des Anges (juin 2016, images personnelles)

La jetée et le panorama sur Collioure

Maintenant que vous avez pu humer l'atmosphère du port de pêche, que vous avez pu flâner le long du rivage, que vous avez pu découvrir l'église Notre Dame des Anges qui tient une place très importante dans la vie des colliourencs, je vous propose de vous diriger vers la digue qui protège l'anse puis vers la digue du port pour profiter des meilleurs points de vue sur l'anse de Collioure. 

Derrière l'église se trouve la jetée qui protège la baie et un point de vue enchanteur (avril 2014 et juin 2016, images personnelles)
Derrière l'église se trouve la jetée qui protège la baie et un point de vue enchanteur (avril 2014 et juin 2016, images personnelles)
Derrière l'église se trouve la jetée qui protège la baie et un point de vue enchanteur (avril 2014 et juin 2016, images personnelles)
Derrière l'église se trouve la jetée qui protège la baie et un point de vue enchanteur (avril 2014 et juin 2016, images personnelles)

Derrière l'église se trouve la jetée qui protège la baie et un point de vue enchanteur (avril 2014 et juin 2016, images personnelles)

Depuis la digue, un panorama qui émerveille toujours autant (images personnelles, juin 2016)
Depuis la digue, un panorama qui émerveille toujours autant (images personnelles, juin 2016)

Depuis la digue, un panorama qui émerveille toujours autant (images personnelles, juin 2016)

Le Château Royal

Probablement le monument le plus spectaculaire de Collioure, il est impossible de louper le château royal qui protège la ville. Erigé sur les ruines d'un castrum romain, le château a été essentiellement édiffié sous les rois de Majorque aux XIII et XIV e siècles. La forteresse est occupée par les espagnols jusqu'à ce que le traité des Pyrénées fasse passer la ville aux mains de Louis XIV. Il charge alors Vauban de protéger plus efficacement le château. On lui doit le glacis et l'enceinte extérieure. 

Le château a été classé monument historique en 1922 et est désormais la propriété du Conseil Général des Pyrénées Orientales. 

Le château de Collioure veille toujours sur les barques catalanes et la ville (juin 2016, images personnelles)
Le château de Collioure veille toujours sur les barques catalanes et la ville (juin 2016, images personnelles)

Le château de Collioure veille toujours sur les barques catalanes et la ville (juin 2016, images personnelles)

Informations pratiques : 

Le château est ouvert au public tous les jours en juillet et août de 10h à 19h, le reste de l'année il est ouvert de 9h à 17h. Le prix d'entrée est de 4 euros et vous permet de visiter tous les recoins de cette imposante forteresse. 

Un point de vue incomparable : Collioure à vos pieds depuis le château Royal (avril 2014, images personnelles)
Un point de vue incomparable : Collioure à vos pieds depuis le château Royal (avril 2014, images personnelles)
Un point de vue incomparable : Collioure à vos pieds depuis le château Royal (avril 2014, images personnelles)

Un point de vue incomparable : Collioure à vos pieds depuis le château Royal (avril 2014, images personnelles)

Quelques images de l'intérieur de la forteresse (avril 2014, images personnelles)
Quelques images de l'intérieur de la forteresse (avril 2014, images personnelles)
Quelques images de l'intérieur de la forteresse (avril 2014, images personnelles)
Quelques images de l'intérieur de la forteresse (avril 2014, images personnelles)
Quelques images de l'intérieur de la forteresse (avril 2014, images personnelles)

Quelques images de l'intérieur de la forteresse (avril 2014, images personnelles)

Document de visite permettant de comprendre les phases de l'extension du château (source : site du conseil général des PO)

Document de visite permettant de comprendre les phases de l'extension du château (source : site du conseil général des PO)

Le musée d'art moderne Jean Peské

Situé route de Port Vendres, au pied de la colline du Moulin à vent, ce musée d'art contemporain est installé Villa Pams. Ce musée a été créé en 1930 par Jean Peské à partir de ses fonds personnels (190 oeuvres) afin de rendre hommage aux nombreux artistes peintres qui sont passés par la ville et qui ont rendu hommage à cette lumière et aux couleurs si particulières qu'on trouve sur la Cote Vermeille. 

Le musée devient ensuite municipal et s'installe à la Villa Pams qui appartenait à Gaston Pams, un ancien sénateur et grâce à des dons, des legs et des acquisitions, les collections du musée se sont considérablement consolidées (1400 oeuvres actuellement). Deux à trois expositions sont proposées au public chaque année. Depuis 1990, le musée met en avant, tous les deux ans, le travail d'artistes contemporains à travers le prix Collioure pour leur offrir de la visibilité et d'obtenir une résidence d'artiste. 

Le musée d'arts contemporains et ses jardins propices à la flânerie (avril 2014, images personnelles)
Le musée d'arts contemporains et ses jardins propices à la flânerie (avril 2014, images personnelles)
Le musée d'arts contemporains et ses jardins propices à la flânerie (avril 2014, images personnelles)
Le musée d'arts contemporains et ses jardins propices à la flânerie (avril 2014, images personnelles)

Le musée d'arts contemporains et ses jardins propices à la flânerie (avril 2014, images personnelles)

Ce musée est d'autant plus légitime que de très nombreux artistes peintres qui ont marqué l'histoire de l'art au XX e siècle sont passés par Collioure et en ont immortalisé sur des toiles la lumière et les couleurs méditerranéennes. Parmi lesquels on peut citer Picasso, Chagall, Duffy, Derain... Cette tradition perdure aux abords du port où l'on trouve des peintres en train de croquer le port, le chateau, l'église Notre Dame des Anges. Vous pourrez même leur acheter directement leurs oeuvres. 

Informations pratiques :

Le musée est ouvert tous les jours sauf le mardi d'octobre à mai, de 10h à 12h puis de 14h à 18h. Tarif d'entrée ;3 euros plein tarif. Possibilité de tarifs réduits (se renseigner). 

Le moulin à vent de Collioure

On distingue au loin sa silhouette au-dessus de la route qui conduit à Port Vendres. Perché sur une colline plantée de pins et d'oliviers, le moulin à vent de Collioure s'offre au regard de tous. Ses origines remontent à l'époque médiévale et il semble être le plus ancien moulin à grain du Roussillon. Il a été restauré par une association en 2001 pour être capable d'extraire le nectar par excellence des régions méditerranéennes : l'huile d'olive. 

Plutôt que de paraphraser l'histoire de ce moulin, je vous propose de découvrir ci dessous, la plaque qui a été aposée au moulin et qui en relate les grandes lignes de son histoire. 

Quelques souvenirs du moulin saisis en avril 2014 (images personnelles)
Quelques souvenirs du moulin saisis en avril 2014 (images personnelles)Quelques souvenirs du moulin saisis en avril 2014 (images personnelles)

Quelques souvenirs du moulin saisis en avril 2014 (images personnelles)

Quelques instantanés du Moulin à vent de Collioure (juin 2016, images personnelles)
Quelques instantanés du Moulin à vent de Collioure (juin 2016, images personnelles)
Quelques instantanés du Moulin à vent de Collioure (juin 2016, images personnelles)

Quelques instantanés du Moulin à vent de Collioure (juin 2016, images personnelles)

Ce moulin ne possède une seule porte au sommet d'un escalier mais dispose d'une cave qui servait à entreposer le matériel nécessaire à son fonctionnement. Cette cave est fermée par une grille. Dans une autre cavité se trouve une magnifique sculpture en bronze représentant un olivier. 

Deux détails typiques de ce moulin à vent (avril 2014, images personnelles)
Deux détails typiques de ce moulin à vent (avril 2014, images personnelles)

Deux détails typiques de ce moulin à vent (avril 2014, images personnelles)

Le fort Saint Elme

S'il impressionne depuis la baie de Collioure, le fort Saint Elme qui a longtemps été un point clé du système défensif de la côte; vous offrira un panorama incroyable sur la Méditerranée et la côte Vermeille.

Comment s'y rendre?

Les plus courageux tenteront de s'y rendre à pied à travers un sentier balisé qui relie le musée d'art moderne de Collioure au fort. Les amateurs de marche apprécieront cette balade qui prend une petite demie heure ainsi que les amoureux des senteurs de la garrigue méditerranéenne.

Il est également possible de s'y rendre par la route en allant jusqu'à Port Vendres, puis en se dirigeant vers la Gare SNCF et en suivant ensuite le fléchage qui vous emmènera sur une route assez étroite jusqu'à destination. 

Quelques instantanés du Fort Saint Elme (juin 2016, images personnelles)Quelques instantanés du Fort Saint Elme (juin 2016, images personnelles)

Quelques instantanés du Fort Saint Elme (juin 2016, images personnelles)

Informations pratiques :

La visite du fort coûte 6 euros, tous les moyens de paiement y sont acceptés. Pour plus de renseignement, je vous recommande de vous rendre sur le site officiel du Fort. Cela vous permettra de vous tenir au courant des nombreuses manifestations organisées entre les murs du monument. 

Le fort Saint Elme fait parti du paysage de Collioure (juin 2016, images personnelles)
Le fort Saint Elme fait parti du paysage de Collioure (juin 2016, images personnelles)
Le fort Saint Elme fait parti du paysage de Collioure (juin 2016, images personnelles)

Le fort Saint Elme fait parti du paysage de Collioure (juin 2016, images personnelles)

Quelques temps forts : 

Le premier week end d'août, le fort fait revivre aux visiteurs l'époque médiévale à travers des animations et des spectacles. 

Les nocturnes de l'été autrement appellées la totale, vous permetttont de visiter le fort sous toutes ses coutures y compris dans des souterrains habituellement fermés au grand public. La visite dure 2h30 et est accompagnée d'une dégustation de tapas et de vin local. 

Il est possible de réserver sa soirée au fort pour assister au feu d'artifice de la Saint Vincent qui illumine le ciel du port. Ce privilège est réservé à 100 personnes uniquement mais en raison des évènements survenus en 2016, les fêtes de la Saint Vincent ont été maintenus, mais le feu d'artifice attirant habituellement 80000 spectateurs a été annulé. Espérons que l'édition 2017 puisse à nouveau illuminer le ciel. 

Le fort vous offre un spectaculaire panorama à 360 degrés de Collioure vers Port Vendres (juin 2016, images personnelles)
Le fort vous offre un spectaculaire panorama à 360 degrés de Collioure vers Port Vendres (juin 2016, images personnelles)
Le fort vous offre un spectaculaire panorama à 360 degrés de Collioure vers Port Vendres (juin 2016, images personnelles)

Le fort vous offre un spectaculaire panorama à 360 degrés de Collioure vers Port Vendres (juin 2016, images personnelles)

Bonne visite et à bientôt pour de nouvelles découvertes !!