Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MBDV - MON BLOG DE VOYAGE

MBDV - MON BLOG DE VOYAGE

Menu
Les Nocturnes de la Cité de l'Espace de Toulouse

Les Nocturnes de la Cité de l'Espace de Toulouse

L'été, c'est l'occasion pour les parcs à thème de se présenter sous un visage différent. La Cité de l'Espace de Toulouse ne déroge pas à cette règle en proposant des Nocturnes. Cette année, du 21 juillet au 25 août, chaque jeudi, ce parc dédié à l'astronomie, l'aérospatiale et à la météo propose à ses visiteurs des horaires de visite étendus et un programme de visite riche. Ainsi, il est possible d'observer le ciel accompagné par des amateurs férus d'astronomie, de flâner dans les jardins illuminés par une belle mise en lumière et enfin de profiter d'un spectacle son et lumière dont la star est l'emblème incontournable du Parc : la réplique grandeur nature d'Ariane 5...  

Alors que les premières Nocturnes 2016 viennent d'avoir lieu à la Cité de l'Espace, je vous propose de revenir en image sur l'édition 2015. 

La réplique d'Ariane V veille sur les jardins et la Cité de l'Espace (août 2015, image personnelle)

La réplique d'Ariane V veille sur les jardins et la Cité de l'Espace (août 2015, image personnelle)

Quelques informations pratiques :

Les tarifs

Les Nocturnes ont lieu chaque jeudi et les tarifs sont un peu plus élevés qu'un jour de haute saison : 25,50 euros pour les adultes et 23 euros pour les enfants soit  1,50 euros de plus par billet. 

En contrepartie, vous avez le droit de profiter du parc, des expositions, des jardins, des animations organisées spécialement ces soirs là jusqu'à 23h au lieu de 19h pour une journée qualifiée de haute saison. Cela vous laisse donc quatre heures supplémentaires pour prendre le temps d'assister à tous les films proposés, de vous poser pour bien comprendre tous les thèmes abordés dans les espaces d'exposition et pour les astronomes en herbe de profiter des téléscopes pour observer le ciel en nocturne.

Si vous n'êtes intéressé que par la Nocturne, l'accès au parc à partir de 19h est à demi-tarif

Comment venir ?

La Cité de l'Espace est facilement accessible en voiture car elle se trouve à proximité du Périphérique est et que de grands parkings gratuits permettent de s'y garer sans encombre. Pour la retrouver, il faut chercher la rue Jean Gonord. De toute façon, la Réplique d'Ariane V vous guidera tel un phare...

La nuit tombe sur les jardins de la cité de l'espace (août 2015, image personnelle)

La nuit tombe sur les jardins de la cité de l'espace (août 2015, image personnelle)

Comment s'y restaurer ?

Plusieurs points de restauration sont accessibles à l'intérieur du Parc : deux snacks et un restaurant : 

=> la Case Guyanaise est le premier snack qui est à votre disposition, il offre une vue imprenable sur Ariane 5 puisqu'il se trouve à ses pieds.Idéal par beau temps. 

=> Un deuxième se trouve dans le Hall de l'Astralia (le batiment dans lequel se trouvent le grand planétarium, l'écran IMAX et les salles pédagogiques). Idéal lorsqu'il pleut. 

=> L'Astronaut Café est le restaurant qui se trouve au sous-sol du bâtiment d'exposition. On y mange bien, les tarifs y sont un peu élevés et un menu spécial Nocturne y est servi. Ci dessous, vous découvrirez deux plats et deux desserts qui figuraient dans le Menu de l'été 2015. Cette année, l'Astronaut Café propose des assiettes complètes à 14,50 euros et un dessert en option à 5,50 euros.

Deux plats et deux desserts proposés à la carte du Menu Nocturne (août 2015, images personnelles)
Deux plats et deux desserts proposés à la carte du Menu Nocturne (août 2015, images personnelles)
Deux plats et deux desserts proposés à la carte du Menu Nocturne (août 2015, images personnelles)
Deux plats et deux desserts proposés à la carte du Menu Nocturne (août 2015, images personnelles)

Deux plats et deux desserts proposés à la carte du Menu Nocturne (août 2015, images personnelles)

Le programme des nocturnes

Dès 19h, le parc revêt son costume de lumière pour accueillir les visiteurs dans les jardins pour passer uen soirée exceptionnelle la tete dans les étoiles. Tandis que l'Astronaute Café ouvre ses portes pour accueillir les premiers gastronomes de la soirée, un groupe vient jouer en live pour accompagner les visiteurs du parc jusqu'à la tombée de la nuit. 

Plusieurs pôles d'animations permettent aux visiteurs d'approfondir leurs connaissances notamment en matière météorologique devant le camion Météo France pour un bilan sur les phénomènes marquants qui se sont produits dans le monde quelques heures avant en utilisant des outils de cartographie particulièrement puissants. Lors de notre visite en 2015, nous avons eu la possibilité d'observer un double typhon en Asie particulièrement spectaculaire à observer. 

Plusieurs téléscopes prêtés par les membres d'associations d'astronomie sont calés sur la lune, sur Vénus pour permettre au plus grand nombre de profiter de ces instruments de grande précision pour observer le ciel. Ces amateurs se prêtent bien volontiers au jeu des questions et leurs réponses sont toujours passionnantes. 

La coupole de l'observatoire est également ouverte au public et animée par un médiateur du parc. Si en journée, l'observation de la surface du soleil est proposée au public (l'observation du soleil et de ses irruptions est fascinante à découvrir), le soir est propice à l'observation de la Lune, de planètes ou étoiles proches de notre bonne vieille Terre. Il faut parfois se munir d'un peu de patience car la coupole est très prisée par les visiteurs. 

Des jeux permettant aux enfants de remporter des petits cadeaux complètent le programme, il est aussi très appréciable de découvrir la maquette de la station Mir à la nuit tombée. Des séances de Terradôme continuent à être programmées en soirée... Et bien évidemment, les espaces d'exposition du bâtiment principal accueillent toujours le public. 

La nuit tombe sur les jardins de la Cité de l'Espace et ses emblèmes (Ariane 5, la station Mir, le Terradôme) (août 2015, images personnelles)
La nuit tombe sur les jardins de la Cité de l'Espace et ses emblèmes (Ariane 5, la station Mir, le Terradôme) (août 2015, images personnelles)
La nuit tombe sur les jardins de la Cité de l'Espace et ses emblèmes (Ariane 5, la station Mir, le Terradôme) (août 2015, images personnelles)
La nuit tombe sur les jardins de la Cité de l'Espace et ses emblèmes (Ariane 5, la station Mir, le Terradôme) (août 2015, images personnelles)
La nuit tombe sur les jardins de la Cité de l'Espace et ses emblèmes (Ariane 5, la station Mir, le Terradôme) (août 2015, images personnelles)

La nuit tombe sur les jardins de la Cité de l'Espace et ses emblèmes (Ariane 5, la station Mir, le Terradôme) (août 2015, images personnelles)

Finir la soirée en beauté

La nuit tombe de plus en plus sur les jardins éclairés par un dispositif spécialement installé pour ces nocturnes. L'intensité lumineuse n'est pas trop forte pour ne pas être éblouis et être mieux préparer à contempler la voûte céleste tout au long de la soirée. 

Pour faire patienter les visiteurs, des images animées et réalisées au laser sont projetées contre la façade du pavillon d'exposition. En 2015, elles racontaient l'histoire du Petit Prince de Saint Exupéry. il semblerait que cet avant programme fidèle à l'oeuvre du romancier aviateur soit reconduit cette année. 

Projections animées au laser sur les Murs de la Cité sur le thème du Petit Prince (août 2015, images personnelles)
Projections animées au laser sur les Murs de la Cité sur le thème du Petit Prince (août 2015, images personnelles)
Projections animées au laser sur les Murs de la Cité sur le thème du Petit Prince (août 2015, images personnelles)

Projections animées au laser sur les Murs de la Cité sur le thème du Petit Prince (août 2015, images personnelles)

Une fois la nuit tombée sur le parc et le public confortablement installé sur les pelouses situées face à la fusée, un compte à rebour retentit dans les hauts parleurs du parc qui crachottent. On se croirait à Kourou en train d'assister au décollage d'Ariane V. Et ca tombe bien, nous sommes face à la réplique de ce célèbre lanceur européen.

Des effets pyrotechniques jaillissent alors de part et d'autres de la fusée comme si elle prenait son envol. L'effet est garanti ! Puis c'est au tour du Petit Prince d'apparaitre au laser sur la fusée. Ce voyage spatial dure un peu moins d'une dizaine de minutes mais le spectacle est distrayant, satisfait petits et grands en leur mettant des étincelles plein les yeux. C'est sur ce final plein de belles couleurs que s'achève cette nocturne estivale. 

Spectacle son et lumière projeté sur le fuselage d'Ariane 5 pour clôturer la soirée la tête dans les étoiles (août 2015, images personnelles)
Spectacle son et lumière projeté sur le fuselage d'Ariane 5 pour clôturer la soirée la tête dans les étoiles (août 2015, images personnelles)

Spectacle son et lumière projeté sur le fuselage d'Ariane 5 pour clôturer la soirée la tête dans les étoiles (août 2015, images personnelles)

Bonne visite et à bientôt pour de nouvelles découvertes !!