Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MBDV - MON BLOG DE VOYAGE

MBDV - MON BLOG DE VOYAGE

Menu
La Sagrada Familia, le chef d'oeuvre de Gaudi

La Sagrada Familia, le chef d'oeuvre de Gaudi

Après vous avoir présenté la Basilique de la Sagrada Familia dans un billet précédent, je vous propose aujourd'hui dans ce nouvel article de découvrir plus en détail l'architecture de l'édiffice, les sculptures qui ornent ses façades mais aussi de découvrir sa spectaculaire nef qui impressionne les visiteurs à chaque visite et pour terminer je vous emmènerai dans les sous sols de la basilique pour découvrir le musée et la crypte qui accueille la sépulture d'Antonio Gaudi, le génial architecte qui a conçu cette basilique hors du commun. 

En route pour ce deuxième épisode consacré à La Sagrada Familia, le chef d'oeuvre architectural de Gaudi commencé en 1882 et qui devrait être achevée en 2026 à l'occasion du centenaire de la mort de l'architecte. 

Le chantier de la Sagrada Familia (avril 2015, images personnelles)Le chantier de la Sagrada Familia (avril 2015, images personnelles)

Le chantier de la Sagrada Familia (avril 2015, images personnelles)

LES FACADES DE LA BASILIQUE :

Si la richesse en détails de la façade de la nativité impressionne, le dépouillement, la sobriété et la modernité de la façade de la Passion surprend. Si la façade de la Nativité est une ode à la vie, celle de la Passion en revanche symbolise la mort. Cette opposition de style ne manque pas d'agiter les défenseurs de l'oeuvre laissée par Gaudi et qui voient dans cette deuxième façade une entorse au message que l'architecte voulait faire passer à travers cet édiffice. 

Quelques détails des façades de la basilique (avril 2015, images personnelles)
Quelques détails des façades de la basilique (avril 2015, images personnelles)
Quelques détails des façades de la basilique (avril 2015, images personnelles)
Quelques détails des façades de la basilique (avril 2015, images personnelles)

Quelques détails des façades de la basilique (avril 2015, images personnelles)

La façade de la Nativité

Le circuit de visite de la Basilique début au pied de la façade de la Nativité. La richesse et la précision des sculptures qu'elle présente aux spectateurs impressionne. On pourrait passer des heures à admirer ce spectaculaire travail. Vous pourrez découvrir dans le diaporama ci dessous un grand nombre de tous petits détails qui font allusion aux animaux et aux végétaux typiquement méditerranéens qui font de cette immense façade une oeuvre d'art majeure.

Tortues qui supportent des pilliers, bestiaire d'oiseaux, de lézards très fourni, arbre de vie ornée par 12 colombes, coccinelles qui viennent peupler les immenses portes de bronze aux ornements végétaux d'une incroyable précision... si le diable se cache dans les détails, la beauté est omniprésente.

Pour atteindre un degré de réalisme satisfaisant pour représenter les nombreux personnages présents sur cette façade, Gaudi s'est appuyé sur une galerie de moulages en platres, sur l'observation de cadavres de la morgue de la ville pour réaliser cet ensemble d'un réalisme saisissant. 

Diaporama : Figures religieuses fondues dans un décor où les animaux et la végétation tiennent une place prépondérante (avril 2015, images personnelles)
Diaporama : Figures religieuses fondues dans un décor où les animaux et la végétation tiennent une place prépondérante (avril 2015, images personnelles)
Diaporama : Figures religieuses fondues dans un décor où les animaux et la végétation tiennent une place prépondérante (avril 2015, images personnelles)
Diaporama : Figures religieuses fondues dans un décor où les animaux et la végétation tiennent une place prépondérante (avril 2015, images personnelles)
Diaporama : Figures religieuses fondues dans un décor où les animaux et la végétation tiennent une place prépondérante (avril 2015, images personnelles)
Diaporama : Figures religieuses fondues dans un décor où les animaux et la végétation tiennent une place prépondérante (avril 2015, images personnelles)
Diaporama : Figures religieuses fondues dans un décor où les animaux et la végétation tiennent une place prépondérante (avril 2015, images personnelles)
Diaporama : Figures religieuses fondues dans un décor où les animaux et la végétation tiennent une place prépondérante (avril 2015, images personnelles)
Diaporama : Figures religieuses fondues dans un décor où les animaux et la végétation tiennent une place prépondérante (avril 2015, images personnelles)
Diaporama : Figures religieuses fondues dans un décor où les animaux et la végétation tiennent une place prépondérante (avril 2015, images personnelles)
Diaporama : Figures religieuses fondues dans un décor où les animaux et la végétation tiennent une place prépondérante (avril 2015, images personnelles)
Diaporama : Figures religieuses fondues dans un décor où les animaux et la végétation tiennent une place prépondérante (avril 2015, images personnelles)

Diaporama : Figures religieuses fondues dans un décor où les animaux et la végétation tiennent une place prépondérante (avril 2015, images personnelles)

Autres détails de la façade de la Nativité (avril 2015, images personnelles)
Autres détails de la façade de la Nativité (avril 2015, images personnelles)
Autres détails de la façade de la Nativité (avril 2015, images personnelles)
Autres détails de la façade de la Nativité (avril 2015, images personnelles)
Autres détails de la façade de la Nativité (avril 2015, images personnelles)
Autres détails de la façade de la Nativité (avril 2015, images personnelles)
Autres détails de la façade de la Nativité (avril 2015, images personnelles)

Autres détails de la façade de la Nativité (avril 2015, images personnelles)

La façade de la Passion

Son style tranche radicalement avec la façade de la Nativité. La décoration est plus sobre, plus angulaire, géométrique qui raconte les derniers jours du Christ de la Cène à son inhumation en formant un grand S. Réalisée d'après les dessins laissés par Gaudi, cette façade ne laisse personne indifférent. 

Cette façade comprend trois portails tout comme la façade de la Nativité, Le visiteur est tout de suite frappé par les lignes puisque cette façade semble ne comporter aucune ligne droite comme en témoigne cette spectaculaire galerie soutenue par des pilliers en forme d'os. 4 campaniles sont rattachés à cette façades et culminent à plus de 100 mètres de hauteur. 

Vous pourrez également découvrir accroché sur cette façade un carré magique dont toutes les horizontales, verticales permettent de trouver le chiffre 33, en lien avec l'âge de la mort du Christ, une fresque peinte sur le sol mais aussi de massives portes en bronze bien plus austères que celles situées en écho sur la façade de la Nativité.  

Quelques détails de la façade de la Passion (avril 2015, images personnelles)
Quelques détails de la façade de la Passion (avril 2015, images personnelles)
Quelques détails de la façade de la Passion (avril 2015, images personnelles)
Quelques détails de la façade de la Passion (avril 2015, images personnelles)
Quelques détails de la façade de la Passion (avril 2015, images personnelles)
Quelques détails de la façade de la Passion (avril 2015, images personnelles)

Quelques détails de la façade de la Passion (avril 2015, images personnelles)

Diaporama : La Façade de la Passion en détails (avril 2015, images personnelles)
Diaporama : La Façade de la Passion en détails (avril 2015, images personnelles)
Diaporama : La Façade de la Passion en détails (avril 2015, images personnelles)
Diaporama : La Façade de la Passion en détails (avril 2015, images personnelles)
Diaporama : La Façade de la Passion en détails (avril 2015, images personnelles)
Diaporama : La Façade de la Passion en détails (avril 2015, images personnelles)
Diaporama : La Façade de la Passion en détails (avril 2015, images personnelles)
Diaporama : La Façade de la Passion en détails (avril 2015, images personnelles)
Diaporama : La Façade de la Passion en détails (avril 2015, images personnelles)

Diaporama : La Façade de la Passion en détails (avril 2015, images personnelles)

LA NEF

Après avoir évoqué les deux façades les plus impressionnantes du batiment, je vous porpose d'en pousser les portes et de découvrir l'immense nef de l'édiffice. A peine entré, nous sommes saisis par les dimensions gigantesques de cette "fôret de pilliers" souhaitée par Gaudi. 

Peu importe l'heure de la journée (en milieu ou fin d'après midi de préférence), les pierres se parent d'une multitude de couleurs composées par les reflets des vitraux qui habillent cet immense vaisseau de pierre. 

Quelques détails de l'immense nef de la basilique (avril 2015, images personnelles)
Quelques détails de l'immense nef de la basilique (avril 2015, images personnelles)
Quelques détails de l'immense nef de la basilique (avril 2015, images personnelles)
Quelques détails de l'immense nef de la basilique (avril 2015, images personnelles)
Quelques détails de l'immense nef de la basilique (avril 2015, images personnelles)

Quelques détails de l'immense nef de la basilique (avril 2015, images personnelles)

Diaporama : D'autres détails de l'immense nef de la basilique (avril 2015, images personnelles)
Diaporama : D'autres détails de l'immense nef de la basilique (avril 2015, images personnelles)
Diaporama : D'autres détails de l'immense nef de la basilique (avril 2015, images personnelles)
Diaporama : D'autres détails de l'immense nef de la basilique (avril 2015, images personnelles)
Diaporama : D'autres détails de l'immense nef de la basilique (avril 2015, images personnelles)

Diaporama : D'autres détails de l'immense nef de la basilique (avril 2015, images personnelles)

LA CRYPTE

Première partie achevée de la basilique, la crypte est accessible gratuitement mais les horaires d'accès sont assez restreints. Renseignez vous donc pour pouvoir la découvrir. Son entrée se trouve juste à coté des caisses de la billeterie, coté façade de la Passion. 
Vous y découvrirez un vaste espace composé de 7 petites chapelles sur la partie extérieure entourant une plus grande. Elles sont très bien décorée et sont recouvertes par de magnifiques voûtes. Tout au fond vous pourrez découvrir la sépulture d'Antonio Gaudi qui y repose depuis sa mort en 1926. Le destin du créateur et de son oeuvre ne font désormais plus qu'un. 
Quelques détails de la crypte qui se trouve sous la basilique (avril 2015, images personnelles)
Quelques détails de la crypte qui se trouve sous la basilique (avril 2015, images personnelles)
Quelques détails de la crypte qui se trouve sous la basilique (avril 2015, images personnelles)
Quelques détails de la crypte qui se trouve sous la basilique (avril 2015, images personnelles)
Quelques détails de la crypte qui se trouve sous la basilique (avril 2015, images personnelles)

Quelques détails de la crypte qui se trouve sous la basilique (avril 2015, images personnelles)

Diaporama : D'autres détails de la crypte (avril 2015, images personnelles)
Diaporama : D'autres détails de la crypte (avril 2015, images personnelles)
Diaporama : D'autres détails de la crypte (avril 2015, images personnelles)
Diaporama : D'autres détails de la crypte (avril 2015, images personnelles)

Diaporama : D'autres détails de la crypte (avril 2015, images personnelles)

LES ECOLES DE GAUDI

Entre la Façade de la Passion et l'entrée du musée, vous pourrez apercevoir sur votre droite un bâtiment à la toiture assez atypique, il s'agit des Ecoles de Gaudi. 

A l'origine, cette école était destinée à accueillir les enfants de tous les ouvriers qui travaillaient sur ce chantier. Mais ce bâtiment de 10 mètres sur 20 a subi de lourdes dégradations pendant la guerre civile espagnole. L'école a été démontée puis reconstruite en 1940. Son histoire ne s'arrête pas là, puisqu'en 2002, le bâtiment a du être une nouvelle fois démonté puis reconstruit à son emplacement actuel car il se trouvait sur la zone de chantier de la façade de la Passion. 

Les écoles de Gaudi situées à proximité de la façade de la Passion (avril 2015, images personnelles)
Les écoles de Gaudi situées à proximité de la façade de la Passion (avril 2015, images personnelles)

Les écoles de Gaudi situées à proximité de la façade de la Passion (avril 2015, images personnelles)

LE MUSEE

Dirigeons nous maintenant vers le Musée qui se trouve au sous-sol de la Sagrada Familia. Nous y trouvons de nombreuses maquettes, moulages qui nous permettent de mieux comprendre les choix artistiques et architecturaux de Gaudi.

Les phénomènes physiques mis à contribution piur que cet immense édiffice puisse tenir sont expliqués. On retrouve notamment une étonnante maquette utilisant des fils et des sacs de sables pour montrer comment ont été pensées les lignes de force du bâtiment. 

On y retrouve également des scultptures préparatoires, des vestiges des travaux de Gaudi qui ont survécus aux ravages et aux tourments de l'histoire. Les travaux réalisés depuis sa mort sont également présentés. 

Une section est même dédiées à la consécration du lieu par le Pape grâce à de nombreuses photos et vidéos rendant hommage à cet instant si particulier. 

Diaporama présentant quelques pièces collectées dans le musée ( avril 2015, images personnelles)
Diaporama présentant quelques pièces collectées dans le musée ( avril 2015, images personnelles)
Diaporama présentant quelques pièces collectées dans le musée ( avril 2015, images personnelles)
Diaporama présentant quelques pièces collectées dans le musée ( avril 2015, images personnelles)
Diaporama présentant quelques pièces collectées dans le musée ( avril 2015, images personnelles)
Diaporama présentant quelques pièces collectées dans le musée ( avril 2015, images personnelles)
Diaporama présentant quelques pièces collectées dans le musée ( avril 2015, images personnelles)
Diaporama présentant quelques pièces collectées dans le musée ( avril 2015, images personnelles)
Diaporama présentant quelques pièces collectées dans le musée ( avril 2015, images personnelles)

Diaporama présentant quelques pièces collectées dans le musée ( avril 2015, images personnelles)

Maquettes présentées dans le musée (avril 2015, images personnelles)
Maquettes présentées dans le musée (avril 2015, images personnelles)
Maquettes présentées dans le musée (avril 2015, images personnelles)

Maquettes présentées dans le musée (avril 2015, images personnelles)

Pour de plus amples renseignements sur la sagrada Familia, je vous recommande la consultation du site officiel de la Sagrada Familia qui répondra à vos questions concernant l'architecture, l'histoire du lieu mais vous donnera aussi des indiications pour vous aider à organiser votre future visite. N'hésitez pas à aller voir l'autre page que j'ai consacré à la Sagrada Familia sur ce même blog. 

Bonne visite et à bientôt pour de nouvelles découvertes !