Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MBDV - MON BLOG DE VOYAGE

MBDV - MON BLOG DE VOYAGE

Menu
La Sagrada Familia, la basilique de tous les superlatifs

La Sagrada Familia, la basilique de tous les superlatifs

Après quelques semaines d'interruption, je vous propose de poursuivre aujourd'hui notre périple à Barcelone. Cette fois-ci, nous allons nous intéresser au lieu le plus emblématique de la ville, celui qui fait la fierté de tous les barcelonais. Commencée en mars 1882, ce joyau architectural ne verra l'achèvement des travaux qu'en 2026. Je vous emmène donc aujourd'hui à la découverte du projet le plus fou et le plus démusuré d'Antonio Gaudi : la Basilique de la Sagrada Familia. 

Le lieu fascine, attire les touristes et les croyants par millions chaque année. Malgré le fait qu'elle ne soit encore achevée et les désagréments constitués par les travaux qui se poursuivent, la Sagrada Familia reste le monument le plus visité d'Espagne. Il n'est donc pas étonnant de trouver le prix d'entrée aussi élevé puisqu'une grande partie des recettes de la billeterie est destinée à la poursuite et à l'achèvement des travaux. 

Toujours en chantier, la basilique devrait être terminée pour 2026 (avril 2015, images personnelles)
Toujours en chantier, la basilique devrait être terminée pour 2026 (avril 2015, images personnelles)
Toujours en chantier, la basilique devrait être terminée pour 2026 (avril 2015, images personnelles)

Toujours en chantier, la basilique devrait être terminée pour 2026 (avril 2015, images personnelles)

Il semble donc impossible de visiter Barcelone sans se rendre dans cette basilique, véritable bijou du modernisme catalan. Conçue par l'architecte Antonio Gaudi, elle marque les esprits autant de l'extérieur par son aspect de termitière de pierre et de béton cherchant à atteindre le ciel que de l'intérieur où une forêt de de pilliers soutient une nef sur laquelle les reflets des vitraux s'accrochentà toute heur de la journée. 

On n'aurait pu rêver mieux que cette vidéo postée sur le compte Youtube de la Basilique pour avoir un aperçu des travaux qui restent à accomplir et se rendre compte du gigantisme du projet. 

L'histoire tourmentée d'un monument incomparable

Lorsque Antonio Gaudi est appellé par une société conservatrice pour réaliser les plans et la maitrise d'un édiffice destiné à expier le matérialisme du monde moderne envahissant toujours plus la ville de Barcelone, il ne sait pas que cela va accaparer les dernières années de sa vie.

Le Temple Expiatoire de la Sainte Famille est le nom complet de la Sagrada Familia. On comprend mieux pourquoi ce gigantesque lieu a été imaginé par l'architecte. Cet édiffice ne sera pas qu'une simple prouesse architecturale, il doit également véhiculer un message religieux extrêmement puissant.

Il s'engage totalement dans ce projet fou, à tel point, qu'il puisera dans ses fonds personnels pour financer la poursuite des travaux lorsque les dons ne seront pas suffisants. 

Le bâtiment conçu par Gaudi devait à l'origine mesurer 95 mètres de long sur 60 de large, la flèche principale devait s'élever à 170 mètres accompagnée de 12 autres tours de 100 mètres pour symboliser chaque apôtre et les 5 dernières devaient représenter la Vierge Marie et les 4 apôtres évangélistes. 13000 personnes pouvaient être accueillies sous sa nef.

Cette avalanche de chiffres montre bien le gigantisme de ce projet hors norme. Mais en 1926, Antonio Gaudi meurt écrasé par un tramway. Ce n'est que la première péripétie traversée par l'édiffice. Les travaux engagés continuent. 

La tombe de Gaudi se trouve dans la crypte de la basilique (avril 2015, images personnelles)La tombe de Gaudi se trouve dans la crypte de la basilique (avril 2015, images personnelles)

La tombe de Gaudi se trouve dans la crypte de la basilique (avril 2015, images personnelles)

En 1930, les tours de la Façade de la Nativité sont terminées mais en 1936, la guerre civile espagnole éclate et marque l'histoire du monument. Des anarchistes entrent dans l'édiffice, brûlent les plans originaux de Gaudi, détruisent les maquettes et mettent à sac les ateliers de fabrication. 

En 1939 - 1940, l'architecte Francesq de Paula Quintana i Vidal entreprend d'en restaurer la crypte et de rassembler tous les documents (plans, maquettes) de Gaudi qui ont survécu à ce tragique épisode. 

Il faut alors attendre 1952 pour voir redémarrer les travaux. Mais une nouvelle polémique enfle puisqu'il faut bien trouver une solution pour terminer le bâtiment. Des architectes se penchent sur le cas de la Sagrada Familia et tentent de percer les secrets de fabrication. Ils modélisent leur travail sur ordinateur pour vérifier la faisabilité du projet et certains s'élèvent alors en condamnant ce "monstre" qui serait très éloigné des plans initiaux de l'architecte. Malgré ce, les travaux continuent et la Sagrada continuent à s'élever vers le ciel. 

La Sagrada Familia, monument le plus visité d'Espagne (avril 2015, images personnelles)La Sagrada Familia, monument le plus visité d'Espagne (avril 2015, images personnelles)

La Sagrada Familia, monument le plus visité d'Espagne (avril 2015, images personnelles)

La façade de la Nativité a été terminée en 1976 puis complétée entre 1986 et 2006 par des sculptures sur les derniers jours de Christ. Cela a suscité de nouvelles polémiques car cela s'éloignait des plans initiaux de Gaudi. 

En 2000, la voûte de la nef centrale est achevée. 

L'église a été consacrée en 2010 par le Pape Benoit XVI. Une galerie photo dédiée à cet évènement important peut etre visitée dans le musée qui se trouve sous la basilique. 

 

En attendant, un article plus détaillé sur l'architecture de l'édiffice, je vous propose de le découvrir à travers cette sélection d'images. 

Les deux façades principales de la Sagrada Familia (avril 2015, images personnelles)Les deux façades principales de la Sagrada Familia (avril 2015, images personnelles)

Les deux façades principales de la Sagrada Familia (avril 2015, images personnelles)

Détails de la façade de la Nativité (avril 2015, images personnelles)
Détails de la façade de la Nativité (avril 2015, images personnelles)Détails de la façade de la Nativité (avril 2015, images personnelles)

Détails de la façade de la Nativité (avril 2015, images personnelles)

Détails de la façade de la Passion ( avril 2015, images personnelles)Détails de la façade de la Passion ( avril 2015, images personnelles)

Détails de la façade de la Passion ( avril 2015, images personnelles)

La Sagrada Familia, la basilique de tous les superlatifsLa Sagrada Familia, la basilique de tous les superlatifs
L'impressionnante nef de la Sagrada Familia colorée et lumineuse (avril 2015, images personnelles)
L'impressionnante nef de la Sagrada Familia colorée et lumineuse (avril 2015, images personnelles)

L'impressionnante nef de la Sagrada Familia colorée et lumineuse (avril 2015, images personnelles)

Située sous la nef principale, se trouve la crypte souterraine dans laquelle est enterré Antonio Gaudi (avril 2015, images personnelles)
Située sous la nef principale, se trouve la crypte souterraine dans laquelle est enterré Antonio Gaudi (avril 2015, images personnelles)

Située sous la nef principale, se trouve la crypte souterraine dans laquelle est enterré Antonio Gaudi (avril 2015, images personnelles)

Le petit bonus

Le jour de notre visite, les alentours de la Sagrada Familia et d'autres lieux emblématiques de la ville étaient animés par des animations mettent an valeur la culture et les traditions de la Catalogne. Et notamment les Castells ! 

La Sagrada Familia, la basilique de tous les superlatifsLa Sagrada Familia, la basilique de tous les superlatifs
Les castells, une tradition spectaculaire et à haut risque (avril 2015, images personnelles)

Les castells, une tradition spectaculaire et à haut risque (avril 2015, images personnelles)

INFORMATIONS PRATIQUES 

Comment y accéder? 

Située entre la place de la Sagrada Familia et la Place Gaudi, elle est très facilement accessible car desservie par les lignes de métro 2 et 5, arrêt Sagrada Familia. De nombreuses lignes de bus (19,33,34,43,44,50,51, B20 et B24) desservent le lieu. 

Comment se procurer des billets d'entrée? 

Les caisses permettant d'acheter des billets se trouvent du côté de la façade de la Passion, près de l'entrée de la crypte.

Le prix d'entrée au monument peut paraitre élevé (15 euros pour la visite de base, mais cela peut monter à 19 euros si vous avez la possibilité d'y rajouter l'accès à une tour pour découvrir les entrailles du monuments et d'approcher de beaucoup plus près la riche décoration de la façade de la Nativité. Mais attention, ces visites sont très prisées. C'est pourquoi je vous recommande d'acheter vos billets à l'avance sur le site officiel de la basilique pour être certain de pouvoir y accéder le jour J. Cela vous permettra également d'éviter les trop longues files d'attente au monument lors des périodes de forte fréquentation. 

L'entrée visiteur se trouve à l'opposé au niveau de la façade de la Nativité. Privilégiez l'achat de places par internet, cela vous permettra d'éviter les interminables files d'attente qui peuvent se former. 

Pour de plus amples renseignements :

Bonne visite et à bientôt pour de nouvelles découvertes !!