Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MBDV - MON BLOG DE VOYAGE

MBDV - MON BLOG DE VOYAGE

Menu
Le Puy du Fou : 10 commandements pour visiter futé

Le Puy du Fou : 10 commandements pour visiter futé

Après vous avoir présenté le Grand Parc du Puy du Fou dans un billet précédent, je vous invite à poursuivre la découverte de ce parc atypique, qui permet aux visiteurs de s'immerger dans l'histoire, la culture et le patrimoine à grand coup de mise en scène fastueuse. 

Voici donc quelques conseils de visite pour vous permettre de profiter des spectacles et du magnifique cadre du Grand Parc. 

En route pour notre deuxième épisode consacré à la visite du Grand Parc du Puy du Fou !!

Le stadium gallo romain (juillet 2014, image personnelle)

Le stadium gallo romain (juillet 2014, image personnelle)

Commandement n°1 : D'une boussole, d'une montre et d'un plan, tu devras te munir !

Une fois votre véhicule garé sur les immenses parkings gratuits , suivez le flot de visiteurs qui se dirigent vers l'entrée du Parc. Cela vous permettra également de repérer l'entrée de la Cinescenie qui se trouve sur votre gauche, juste avant d'accéder aux caisses et aux points de controle du Grand Parc. 

Après votre passage au point de contrôle des billets, munissez-vous d'un plan du parc si on ne vous le remet pas. Ce petit bout de papier vous rendra de fiers services tout au long de la journée en vous permettant : 

- de vous diriger d'un spectacle, d'une animation ou d'un village à l'autre facilement et sans se perdre. 

- de connaitre les horaires actualisés des spectacles de la journée

- de visualiser quels sont les points de restauration ouverts ce jour ainsi que des conseils pour réserver votre table. 

Ce premier conseil, certes un poil ironique, vous permettra de gagner un temps précieux tout au long de la journée. en effet, les lieux peuvent parfois se toucher, mais les horaires de spectacles peuvent vous imposer une petite marche forcée pour accéder au prochain lieu, dans les temps. 

Prévoyez d'arriver 20 à 30 minutes avant le début de la séance pour avoir l'assurance d'y assister et de ne pas trouver porte close car le show est complet. Chose très fréquente les jours de Cinescenie car le Grand Parc affiche un nombre d'entrées record. 

Plan du parc pour la saison 2015 (source : http://www.vendee-tourisme.com)

Plan du parc pour la saison 2015 (source : http://www.vendee-tourisme.com)

Commandement n°2 : A ton pas, tu adapteras ta cadence de visite !

Le plan et la présentation des horaires vous permettent d'organiser votre propre circuit de visite. Les spectacles sont heureusement joués plusieurs fois dans la journée, donc si vous manquez une séance, vous pourrez facilement vous rattraper à un autre moment ! 

La distance entre les grands spectacles peut parfois être importante donc anticipez. Prévoyez plutôt que de choisir l'ordre de votre visite sur un coup de tête. Prenez votre temps, profitez de la forêt qui, en plein été, vous apportera une ombre et une fraicheur bienvenues. 

Les villages thématiques vous apporteront également leur lot de surprises car ils vous permettront de découvrir des métiers anciens remis au goût du jour par des artisans passionnés qui se feront un plaisir de vous en parler, d'échanger avec vous et de vous proposer une petite démonstration de leur travail. Ces villages sont toujours animés et proposent tous des lieux de restauration thématisés, très pratiques en cas de petite fringale ou de faim de loup ! 

Un théâtre de verdure qui propose aux visiteurs d'écouter des groupes musicaux (juillet 2014, image personnelle)

Un théâtre de verdure qui propose aux visiteurs d'écouter des groupes musicaux (juillet 2014, image personnelle)

Commandement n°3 : De patience, il faudra s'armer avant chaque spectacle !

Comme je l'ai déjà indiqué précédemment, certains spectacles affichent des jauges assez importantes, ce qui suppose des temps d'attente assez élevés. 

Soyez particulièrement prévoyants si vous comptez vous rendre au spectacle des Vikings. Malgré une jauge de 3500 places, les gradins se remplissent très vite en haute saison d'autant plus qu'il se trouve à proximité du Stadium Gallo Romain qui accueille, quant à lui, jusqu'à 6500 spectateurs. Cette proximité crée des embouteillages dans ce secteur. 

Les Mousquetaires de Richelieu est un spectacle très prisé et qui vaut très largement le détour. Il est pris d'assaut tous les jours d'autant plus que le spectacle est joué dans une salle fermée. La seule du Parc, du moins jusqu'à l'arrivée du théâtre des Géants qui accueille la nouveauté 2016, le dernier panache. 

Le bal des Oiseaux Fantômes, mon spectacle préféré sur le parc, permet d'accueillir jusqu'à 3200 spectateurs. A vous de choisir si vous préférez profiter du spectacle en gradin pour admirer le vol majestueux de ces centaines d'oiseaux en vol libre ou si vous optez pour la fosse afin d'être au plus près des oiseaux et pour une meilleure immersion au coeur du spectacle.

Prévoyez enfin une petite laine pour admirer le magnifique soectacle nocturne des Orgues de Feu. Les abords du lac permettent d'accueillir plusieurs milliers de personnes mais pour vous assurer une visibilité optimale, il vaut mieux arriver en avance et repérer l'emplacement qui vous conviendra le mieux pour profiter de cette féérie nocturne et ainsi clôturer votre journée de visite sur le Grand Parc de la plus belle des façons. 

Le Bal des Oiseaux Fantômes, probablement le plus beau des spectacles du grand parc ( juillet 2015, image personnelle)

Le Bal des Oiseaux Fantômes, probablement le plus beau des spectacles du grand parc ( juillet 2015, image personnelle)

Commandement n°4 : Ne pas rater les grands spectacles car tu risquerais de le regretter !

ils sont au nombre de 5 (6 depuis 2016 si l'on compte le dernier panache) et sont proposés à horaires fixés le matin même. Il est donc préférable et conseillé d'organiser votre journée de visite en fonction des horaires. 

Le Signe du Triomphe (6500 places), il s'agit de la plus grande jauge du parc qui vous fera redécouvrir l'atmosphère des Jeux du Cirque sous l'empire romain. 

Le Secret de la Lance (4000 places) : un spectacle qui fait la part belle aux exercices et cascades équestres. Direction le XV e siècle pour découvrir une évocation de la guerre qui a opposé la France et l'Angleterre. Les combats de la deuxième partie sont spectaculaires et les effets spéciaux sont grandioses. Mais je ne vous en dévoilerai pas la teneur. 

Les Vikings (3500 places) : ce spectacle à l'histoire un peu tortueuse met en scène un village qui subit une attaque Viking avec de très nombreuses surprises techniques et des effets de surprise spectaculaires. A noter qu'une dizaine de spectateurs est choisie avant le spectacle pour se grimer en figurants... 

Le Bal des Oiseaux Fantômes (3200 places) : Un spectacle de vol libre de rapaces, très spectaculaire qui se déroule sur les ruines d'un château médiéval. Il présente plus de 200 oiseaux à chaque représentation de la chouette aux aigles, en passant par des faucons, des échassiers... Après la représentation, vous pourrez prolonger l'émerveillement en flânant dans l'allée des volières qui se trouve tout près des gradins afin de découvrir ces merveilleux oiseaux de plus près. 

Les mousquetaires de Richelieu (3000 places) Seul spectacle couvert du Parc, les mousquetaires vous transportent au XVII e siècle dans une histoire mettant à l'honneur le dressage équestre, le flamenco, des cascades et des effets spéciaux efficaces. Vous n'en reviendrez pas du grand final ! A ne pas rater !!

 

Les 5 spectacles peuvent être vus sur une journée mais pour un plus grand confort de visite, il est préférable de les répartir sur deux jours. Cela vous permettra de profiter de tous les spectacles, des lieux à visiter et de prendre le temps de découvrir les nouveautés qui se rajoutent au programme chaque année. 

A noter qu'en 2016, un sixième grand spectacle rejoindra cette liste d'incontournables. Les travaux vont bon train pour ouvrir le théâtre des Géants et proposer un spectacle sur le général Charette, propulsant les visiteurs pendant la Révolution Française. 

L'attaque des Vikings (juillet 2014, image personnelle)

L'attaque des Vikings (juillet 2014, image personnelle)

Lumière, flamenco et ambiance hispanisante pour accompagner les exploits des Mousquetaires (juillet 2014, image personnelle)

Lumière, flamenco et ambiance hispanisante pour accompagner les exploits des Mousquetaires (juillet 2014, image personnelle)

Une course de char endiablée dans le stadium gallo romain (juillet 2014, images personnelles)

Une course de char endiablée dans le stadium gallo romain (juillet 2014, images personnelles)

Commandement n°5 : Ne pas oublier de visiter les attractions en continu pour fuir la foule

Réduire le Puy du Fou uniquement à ces grands spectacles et à la Cinescenie est réducteur. Plusieurs autres spectacles sont proposés aux visiteurs et méritent le détour. 

Deux stratégies s'offrent à vous. Soit vous vous dirigez vers un de ces lieux en sortant d'un grand spectacle en vous faufilant habilement, soit vous attendez que le grand spectacle ait commencé pour bénéficier d'un temps d'attente moindre. 

je vous recommande tout particulièrement l'Odyssée du Puy du Fou, un parcours dans lequel le spectateur déambule dans différentes salles racontant l'histoire du Puy du Fou à différentes périodes à grand renfort d'effets. La dernière salle vaut le détour pour un effet spectaculaire et rafraichissant !!

Un petit spectacle qui a tout d'un grand, les chevaliers de la Table Ronde, propose une relecture de ce mythe renforcé par des effets magiques conçus par Dany Lari et Bertran Loth. Ils ont su apporter leur touche magique pour renforcer la féérie du mythe de cette légende. Le défi est de taille car le spectacle se déroule en plein jour...

Ne manquez pas le spectacle de marionnettes, la Légende de Martin, dans son théâtre en plein air ou les Musiciens Automates qui, à intervalles réguliers, viennent donner de la vie au Bourg 1900. 

Pour apporter une touche baroque à votre journée, optez pour le spectacle des Grandes Eaux. Musique baroque du XVII e siècle en fond, la surface du lac se trnsforme en pièce d'eau digne des plus beaux jardins de Versailles. L'atmosphère du Grand Siècle revit sous nos yeux. Vous pouvez également opter pour le monde imaginaire de La Fontaine : une belle balade en forêt permettant de redécouvrir les oeuvres les plus connues du fabuliste. 

La discrète entrée de l'Odyssée, synonyme de voyage dans le temps (juillet 2014, image personnelle)

La discrète entrée de l'Odyssée, synonyme de voyage dans le temps (juillet 2014, image personnelle)

Les chevaliers de la Table Ronde revisités par le Puy du Fou (juillet 2014, image personnelle)

Les chevaliers de la Table Ronde revisités par le Puy du Fou (juillet 2014, image personnelle)

Le monde imaginaire de La Fontaine pour une balade en pleine nature mettant à l'honneur les fables (juillet 2014, image personnelle)

Le monde imaginaire de La Fontaine pour une balade en pleine nature mettant à l'honneur les fables (juillet 2014, image personnelle)

Commandement n°6 : Ne pas négliger les villages thématiques pour découvrir des activités atypiques

Entre deux spectacles, il est parfois agréable de flâner dans les villages thématiques pour reprendre son souffle et se tenir un peu à l'écart de la foule. Si le bourg 1900 situé près de l'entrée propose un merchandising classique pour un parc d'attraction (livres, cartes postales, tee shirt, casquettes, coupe vent, parapluies...) il faut se tourner vers le village du XVIII e siècle, le Fort de l'An Mil ou la Cité Médiévale pour trouver des artisans bien plus atypiques. 

Parfois animés par des groupes musicaux, ces villages sont intéressants car ils permettent de rencontrer des artisans, fiers de vous présenter le fruit de leur travail (glaces artisanales à tomber par terre près du spectacle des vikings, savons et broderies au village du XVIII e siècle, ferronnerie et enluminures de toute beauté dans les deux autres villages thématiques...). 

Le caroussel qui fait tourner les têtes au bourg 1900 ( juillet 2014, image personnelle)

Le caroussel qui fait tourner les têtes au bourg 1900 ( juillet 2014, image personnelle)

Commandement n°7 : Flâner dans la forêt, c'est bon pour la santé ! 

L'un des principaux atouts du Grand Parc c'est assurément cette forêt dense de 50 hectares qui vient apporter de la fraîcheur durant les jours ensoleilllés. On y trouve 130 espèces d'arbres et 250 de plantes pour agrémenter les allées. 

N'hésitez pas à faire un tour à la magnifique roseraie proposant 85 types de rosiers. Elle se trouve à proximité du Secret de la Lance. Les enfants apprécieront de jouer avec les jets sauteurs, très prisés en plein été. Dans un autre genre, les jardins à la française qui se trouvent devant le caroussel des Mousquetaires de Richelieu attireront votre attention.

La Vallée fleurie vous surprendra par sa fraicheur et ses nappes de brume artificielle à l'ombre de chênes centenaires. La Clairière aux Daims et la Prairie aux Animaux permettront aux enfants d'approcher de nombreux animaux, des plus familiers et domestiques (animaux de la ferme) aux plus atypiques (daims, loups, rapaces...).

La vallée fleurie sait parfois s'envelopper dans un mystérieux manteau de brume (juillet 2014, image personnelle)

La vallée fleurie sait parfois s'envelopper dans un mystérieux manteau de brume (juillet 2014, image personnelle)

Deux locataires du parc faisant bronzette (juillet 2014, image personnelle)

Deux locataires du parc faisant bronzette (juillet 2014, image personnelle)

Jardins à la française près des Mousquetaires de Richelieu (juillet 2014, image personnelle)

Jardins à la française près des Mousquetaires de Richelieu (juillet 2014, image personnelle)

Commandement n°8 : L'appétit vient en mangeant, la soif part en buvant (Gargantua)

Après de telles aventures, il faut être en mesure de satisfaire les estomacs les plus éprouvés et se rassasier. Grâce à ses 20 points de restauration, le parc est en mesure de satisfaire tous types de faim. 

Deux restaurants proposent des repas animés dans une ambiance festive et conviviale : le Relais de la Poste et la Halle Renaissance. Les repas sont accompagnés d'animations pour rendre le repas inoubliable. L'Auberge et le Bistrot 1900, quant à eux, proposent un service à table plus calme. 

Le rendez-vous des ventres-faims met à votre disposition des menus peu onéreux tandis que l'Orangerie propose un buffet froid à volonté. 

Je ne mentionne pas tous les autres points de vente qui proposent des glaces, des sandwiches, des boissons... car la liste serait trop longue.pensez bien à vérifier que le restaurant que vous souhaitez est bien ouvert le jour de votre visite. il est préférable de réserver les jours de forte affluence. Rendez-vous sur le site officiel du Parc pour y découvrir les menus proposés en suivant le lien ci-dessous. 

Commandement n°9 : Prendre le temps de créer ses propres souvenirs pour faire perdurer l'instant

Le soin des reconstitutions, la qualité des spectacles, la beauté du parc, tout nous pousse à créer des souvenirs (photos ou vidéos pour prolonger cette visite). S'il n'y a pas de photocapture comme dans la plupart des parcs, vous rencontrerez toutefois des photographes accrédités par le Parc pour tirer le portrait des visiteurs venus en famille. La photo peut ensuite être récupérée un peu plus tard dans la journée dans les boutiques du Bourg 1900. 

Mais pour satisfaire la famille ou les amis, c'est vers le Bourg 1900 qu'il faudra se rendre pour trouver de quoi contenter petits et grands. La gamme des produits dérivés est très large allant du plus classique (cartes postales, CD, DVD du parc, vêtements portant la griffe du Puy du Fou...) aux produits les plus atypiques tels que des spécialités culinaires locales (troussepinette) ou des objets plus artisanaux...

La halle du bourg 1900 autour de laquelle se répartissent les principales boutiques du parc (juillet 2014 , image personnelle)

La halle du bourg 1900 autour de laquelle se répartissent les principales boutiques du parc (juillet 2014 , image personnelle)

Commandement n°10 : Savoir se renouveller est essentiel pour attiser la curiosité

Le parc investit chaque année pour apporter des nouveautés susceptibles de redonner aux visiteurs l'envie de passer à nouveau les portes du Grand Parc. 

Lors de notre visite en 2014, nous avons pu découvrir la nouveauté de l'année qui nous a permis de pousser les portes d'un lieu jusqu'alors inédit pour le public : les entrailles du chateau du Puy du Fou qui sert de toile de fond à la Cinescenie. C'est ainsi qu'une nouvelle période fait son apparition dans le Grand Parc : la renaissance ! 

A travers un parcours tortueux, guidés par des témoins, le visiteur est invité à percer les secrets de l'emblème du chateau. les décors sont somptueux et pleins d'inventivité. La renaissance du Chateau est donc une belle visite, vivante et passionnante à suivre. 

Chaque année, le parc investit une nouvelle période et met à l'honneur le XX e siècle à travers une évocation de la première guerre mondiale et des tranchées. Les Amoureux de Verdun s'appuient sur plus d'une centaine de lettres de poilus pour raconter la correspondance entre deux amoureux séparés par la Grande Guerre. 

Soutenue par 10 comédiens et d'importants moyens techniques, l'histoire raconte la soirée de Noël 1916. Le visiteur entre dans une tranchée pour vivre une expérience unique, sombre, effrayante et à l'esthétique très soignée. 

La Renaissance du chateau (juillet 2015, images personnelles)La Renaissance du chateau (juillet 2015, images personnelles)

La Renaissance du chateau (juillet 2015, images personnelles)

Pour prolonger la visite, je vous propose de suivre les liens suivants : 

Bonne visite et à bientôt pour de nouvelles découvertes !!