Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MBDV - MON BLOG DE VOYAGE

MBDV - MON BLOG DE VOYAGE

Menu
Le pont du Gard, le géant romain du Languedoc

A l'occasion du 30e anniversaire de l'inscription du Pont du Gard au Patrimoine Mondial de l'UNESCO, je vous propose d'y retourner une nouvelle fois pour redécouvrir le célèbre aqueduc romain en plein jour. 

Premier monument le plus visité de la région Languedoc Roussillon, le Pont du Gard est géré par un office public qui oeuvre depuis de nombreuses années à l'enrichissement du circuit de visite tout en assurant sa protection et sa mise en valeur. L'intérêt de cette démarche est d'autant plus important que cet aqueduc romain figure parmi les vestiges de cette période les mieux conservés au monde. 

Partons redécouvrir ce magnifique monument en photos et en passant en revue les nombreuses activités qui animent le site tout au long de l'année. 

Le pont du Gard, le géant romain du Languedoc

Le Pont du Gard en quelques mots :

Principalement connu pour la présence de l'aqueduc romain, le site du Pont du Gard présente des traces d'occupations humaines remontant au Paléolithique. Cependant, elles ne sont pas ouvertes au public afin de les préserver et de les conserver en l'état.

 

L'aqueduc du Pont a été construit par les Romains au I e siècle en 5 ans et ses dimensions sont impressionnantes : 275 mètres de long, 49 mètres de hauteur, 3 rangées d'arches (l'arche majeure mesure 25 mètres, ce qui est une prouesse technique pour l'époque), près d'un millier d'ouvriers ont travaillé à sa construction qui a nécessité pas moins de 50000 tonnes de pierres extraites d'une carrière située à quelques centaines de mètres en aval de l'édifice.

Cet aqueduc était destiné à alimenter la ville de Nîmes en importantes quantités d'eau afin de répondre à ses besoins (fontaines, thermes, eau courante). La ville comptait alors 20000 habitants. La canalisation d'eau qui se trouve au troisième étage peut être visitée uniquement en été lors d'une visite guidée en supplément au prix d'entrée ou lors de grands évènements tels que les journées du patrimoine.

 

Il est ensuite abandonné au Moyen Age et il faut attendre le XVIII e siècle pour que l'ingénieur Pitot réalise un pont routier accolé à celui pur faciliter les passages de part et d'autre du Gardon.

 

C'est en 1985 que le site du Pont du Gard est classé au Patrimoine Mondial de l'UNESCO. Des aménagements sont alors réalisés pour protéger le monument mais aussi pour enrichir l'expérience de visite avec la construction d'un grand espace d'exposition conçu par Jean Paul Viguier, intégrant une salle de projection, un musée permanent, une salle accueillant des expositions temporaires, des points de restauration et des boutiques.

Le pont du Gard sous un beau soleil estival (images personnelles, juin 2014)
Le pont du Gard sous un beau soleil estival (images personnelles, juin 2014)Le pont du Gard sous un beau soleil estival (images personnelles, juin 2014)
Le pont du Gard sous un beau soleil estival (images personnelles, juin 2014)

Le pont du Gard sous un beau soleil estival (images personnelles, juin 2014)

Informations pratiques :

Deux grands parkings surveillés sont accessibles aux visiteurs sur la rive droite et sur la rive gauche. Ils sont tous deux payants (18 euros par véhicule pour la journée et dans la limite de 5 occupants). Ce prix comprend le parking, l'accès aux espaces d'exposition permanents et temporaires, à la salle de cinéma qui diffuse le film de présentation du site, aux sentiers de randonnée "Mémoires de Garrigue", au Pont bien évidemment mais aussi aux rives du Gardon, très prisées en été.

 

D'autres tarifs sont disponibles notamment pour les motards, pour les personnes se rendant sur le site à pied, pour les habitants du département du Gard ou pour les personnes handicapées, je vous dirige vers le site officiel.

 

Il est également possible de se procurer une carte d’abonnement qui permet d'accéder au site du Pont du Gard en illimité pour 25 € / an et de profiter de nombreuses réductions dans les boutiques et sur la billeterie des évènements estivaux.  

Le patio couvert et les espaces ludiques d'exposition (juin 2014 et janvier 2015, images personnelles)Le patio couvert et les espaces ludiques d'exposition (juin 2014 et janvier 2015, images personnelles)

Le patio couvert et les espaces ludiques d'exposition (juin 2014 et janvier 2015, images personnelles)

Notre (ou plutôt nos) visite(s) sur le Pont du Gard :

Maintenant que le véhicule est garé rive gauche, les 165 hectares d'espace protégés autour de l'aqueduc s'ouvrent à nous. Nous commençons notre immersion dans l'époque romaine en nous dirigeant vers les nouveaux espaces d'accueil. L'architecture du bâtiment est sobre, s'intègre parfaitement dans le site et offre aux visiteurs une passerelle entre la modernité et ce géant romain. Cet immense patio recouvert d'une toile et de brumisateurs apporte un peu de fraicheur aux chaudes journées estivales. 

 

CINE

Nous nous dirigeons vers le sous-sol du bâtiment et la salle de cinéma de 300 places. Un film de présentation d'une dizaine de minutes est projeté en continu sur un écran de 45m². Nous suivons ainsi une libellule nous servant de guide pour découvrir le célèbre aqueduc sous toutes ses coutures grâce à de magnifiques images aériennes et à des infographies très ludiques. 

Ce film, vraiment très bien réalisé, constitue une entrée en matière idéale à la visite du site. Il permet également de poser les bases de la visite de l’exposition permanente située à côté.

 

MUSEE 

Une fois la projection terminée, nous nous dirigeons vers le musée conçu pour permettre aux petits et aux grands tous les secrets du génie bâtisseur romain grâce à des maquettes, des reconstitutions, des copies d'objets d'époque, des écrans vidéos, et une immersion sonore rendant le parcours encore plus fluide. 

Le thème de l'eau est central dans cette exposition. Tous les usages quotidiens de l'eau par les romains sont abordés ainsi que les principales innovations qui ont rendu possible le transport du précieux liquide de sa source jusqu'à Nîmes. 

Le musée aborde également la vie plus contemporaine de l'aqueduc en mettant en avant les observations de chercheurs, d'historiens, de savants, d'architectes, de techniciens d'hier et d'aujourd'hui. 

 

L’espace d’exposition est étonnamment très vaste et permet d’embrasser un incroyable nombre de sujets de façon très synthétique et ludique. La scénographie est particulièrement soignée et réalise avec succès un pont (sans mauvais jeu de mot) entre l’époque romaine et nous.

 

LES EXPOSITIONS TEMPORAIRES

Toujours dans ce grand espace d'accueil se trouve une grande salle qui propose plusieurs fois par an des expositions temporaires. L'accès à cet espace se fait librement sans supplément au prix d'entrée. Lors de notre visite, nous avons ou découvrir le travail d’un artiste contemporain de la région dans d’excellentes conditions. Les thèmes choisis sont intéressants et variés. A ne pas manquer si vous avez la possibilité d’y consacrer un peu de temps.

Du patio aux espaces d'exposition (janvier 2015, images personnelles)
Du patio aux espaces d'exposition (janvier 2015, images personnelles)Du patio aux espaces d'exposition (janvier 2015, images personnelles)
Du patio aux espaces d'exposition (janvier 2015, images personnelles)

Du patio aux espaces d'exposition (janvier 2015, images personnelles)

 

LUDO

Cet espace rend tous les savoirs du musée encore plus ludiques au jeune public de 5 à 12 ans.  Quizz, énigmes, jeux et expériences pratiques sont au menu de cet espace qui met à la portée des enfants les savoirs techniques et le mode des romains. 

Les thèmes abordés sont aussi divers que les aliments dégustés par les romains, les techniques utilisées pour les archéologues pour mettre à jour des vestiges, l'observation de la nature ou la maitrise de l'eau. Tout est fait pour rendre les enfants acteurs de leurs apprentissages. 

Cet espace est assurément une belle surprise car il présente de façon très simple et intuitive les grandes thématiques liées à la romanité et au site du Pont du Gard. Les enfants adorent tous ces quizz et jeux. Une bonne façon de leur faire apprendre une multitude de chosesen s’amusant.

Quelques activités de l'espace Ludo à l'attention du jeune public (janvier 2015, images personnelles)Quelques activités de l'espace Ludo à l'attention du jeune public (janvier 2015, images personnelles)
Quelques activités de l'espace Ludo à l'attention du jeune public (janvier 2015, images personnelles)

Quelques activités de l'espace Ludo à l'attention du jeune public (janvier 2015, images personnelles)

Pour aller plus loin dans la visite

D'autres extensions ont été conçues pour vous accompagner au mieux dans la découverte de l'aqueduc. Un carnet de route conçu comme une chasse au trésor dédiée aux enfants est proposé pour 2€ et permet de rendre cette découverte encore plus passionnante. 

Un visioguide est également disponible et vous proposera de découvrir ou redécouvrir les secrets liés au Pont (4€ par appareil). 

Une application mobile gratuite est également disponible sur les apps atore d’Apple et de Google. Elle présente les grandes lignes du contenu du site officiel du Pont du Gard mais offre la possibilité de télécharger pour une somme assez réduite des audioguides individuels plus complets et intelligemment réalisés.

 

MEMOIRE DE GARRIGUES

1,4 km de sentiers balisés est proposé aux visiteurs qui souhaiteraient découvrir la garrigue méditerranéenne. Cette formation végétale qui s'établit sur des massifs calcaires au terrain sec propose une grande variété d'essences végétales telles que le thym, la garance, le genévrier, le chèvrefeuille... Il permet également de revenir sur les capitelles (petits abris construits en pierres sèches et que l'on retrouve dans la garrigue méditerranéenne), sur le pastoralisme, sur les usages des plantes que l'on retrouve dans ce lieu naturel tout en longeant quelques vestiges de la canalisation qui conduisait l'eau vers l'aqueduc. 

Un livret guide est disponible en boutique pour vous accompagner tout au long de votre promenade. 

Plusieurs espaces de restauration sont à votre disposition sur les deux rives pour caler petites et grandes fringales. 

Diaporama : Les points de vue sur le Pont du Gard depuis les sentiers de promenade (juin 2014 et janvier 2015, images personnelles)
Diaporama : Les points de vue sur le Pont du Gard depuis les sentiers de promenade (juin 2014 et janvier 2015, images personnelles)
Diaporama : Les points de vue sur le Pont du Gard depuis les sentiers de promenade (juin 2014 et janvier 2015, images personnelles)
Diaporama : Les points de vue sur le Pont du Gard depuis les sentiers de promenade (juin 2014 et janvier 2015, images personnelles)
Diaporama : Les points de vue sur le Pont du Gard depuis les sentiers de promenade (juin 2014 et janvier 2015, images personnelles)
Diaporama : Les points de vue sur le Pont du Gard depuis les sentiers de promenade (juin 2014 et janvier 2015, images personnelles)
Diaporama : Les points de vue sur le Pont du Gard depuis les sentiers de promenade (juin 2014 et janvier 2015, images personnelles)
Diaporama : Les points de vue sur le Pont du Gard depuis les sentiers de promenade (juin 2014 et janvier 2015, images personnelles)

Diaporama : Les points de vue sur le Pont du Gard depuis les sentiers de promenade (juin 2014 et janvier 2015, images personnelles)

Le pont en lui-même enjambe majestueusement le Gardon et se découvre au détour d’un sentier bordé d’oliviers et de pins séculaires. Les points de vue pour l’immortaliser en photo ne manquent pas.

Malgré une fréquentation qui peut être très importante en été, l’espace est suffisamment grand pour ne pas créer de sensation d’étouffement.

Le Pont du Gard sous un beau ciel bleu (janvier 2015, images personnelles)
Le Pont du Gard sous un beau ciel bleu (janvier 2015, images personnelles)Le Pont du Gard sous un beau ciel bleu (janvier 2015, images personnelles)
Le Pont du Gard sous un beau ciel bleu (janvier 2015, images personnelles)

Le Pont du Gard sous un beau ciel bleu (janvier 2015, images personnelles)

Je vous recommande de vous renseigner sur l’agenda du site officiel pour connaitre les créneaux de visite disponibles de la canalisation du 3e étage. Elle ne peut se faire que dans le cadre d’une visite guidée qui doit être prise en supplément, mais l’instant est très émouvant et la visite guidée passionnante.

 

Ouvert 365 jours par an, le site du Pont du Gard offre mille occasions de s’y rendre. En effet toute l’année, de multiples animations sont organisées pour permettre de mieux découvrir le pont mais aussi le patrimoine naturel ou culturel de la région.

N’hésitez pas à prolonger votre visite les soirs d’été car l’aqueduc revêt alors ses habits de lumières pour vous montrer ses plus belles couleurs. Saison estivale dont le coup d’envoi est marqué par les Fééries du Pont, un spectacle lumineux et pyrotechnique créé chaque année par Groupe F, une sommité en matière d’effets pyrotechniques. Ils ont œuvré dans les jardins du château de Versailles…

Ne manquez pas la Nuit des Lucioles qui permet à la compagnie Carabosse de mettre en lumière le Pont et les rives du Gardon grâce à de drôles de machines bricolées mais d'une incroyable poésie. 

Diaporama : De l'illumination estivale de l'Aqueduc durant les Féeries du Pont en juin 2014 jusqu'à la Nuit des Lucioles de janvier 2015 (images personnelles)
Diaporama : De l'illumination estivale de l'Aqueduc durant les Féeries du Pont en juin 2014 jusqu'à la Nuit des Lucioles de janvier 2015 (images personnelles)
Diaporama : De l'illumination estivale de l'Aqueduc durant les Féeries du Pont en juin 2014 jusqu'à la Nuit des Lucioles de janvier 2015 (images personnelles)
Diaporama : De l'illumination estivale de l'Aqueduc durant les Féeries du Pont en juin 2014 jusqu'à la Nuit des Lucioles de janvier 2015 (images personnelles)
Diaporama : De l'illumination estivale de l'Aqueduc durant les Féeries du Pont en juin 2014 jusqu'à la Nuit des Lucioles de janvier 2015 (images personnelles)
Diaporama : De l'illumination estivale de l'Aqueduc durant les Féeries du Pont en juin 2014 jusqu'à la Nuit des Lucioles de janvier 2015 (images personnelles)

Diaporama : De l'illumination estivale de l'Aqueduc durant les Féeries du Pont en juin 2014 jusqu'à la Nuit des Lucioles de janvier 2015 (images personnelles)

Quelques liens pour plus d'informations :

A très bientôt pour de nouvelles découvertes !!!